AccueilAINSaint-Didier-sur-Chalaronne : la rénovation du skate-park de la commune objet de polémiques

Saint-Didier-sur-Chalaronne : la rénovation du skate-park de la commune objet de polémiques

Jean-Claude Deschizeaux, président de la communauté de communes Val-de-Saône-Centre, répond aux interrogations de la commune de Montmerle-sur-Saône.
Le skate-park de St-Didier-sur-Chalaronne
©Philippe Dumoulin - Le skate-park de St-Didier-sur-Chalaronne

AIN Publié le , Philippe Dumoulin

Inauguré le 26 novembre 2022, le skate-park situé sur la commune de Saint-Didier-sur-Chalaronne fait partie de l’ensemble sportif communautaire avec la piste d’athlétisme, les tennis couverts et le gymnase. La rénovation a consisté principalement à le transformer en skate-park en béton dans le même esprit que celui construit sur la commune de Montmerle-sur-Saône.

Cette dernière, par la voix de son premier adjoint, Jean-Sébastien Laurent, se réjouit sur un plan sportif de cette réalisation mais souligne une différence de traitement entre les deux communes et la conteste. L’élu précise que la communauté de communes Val-de-Saône-Centre (CCVSC) a financé les travaux à Saint-Didier-sur-Chalaronne alors que la commune de Montmerle-sur-Saône a supporté le coût de ses travaux avec une participation de la CCVSC s’élevant à 10 000 €.

Celui-ci pose la question : "Comment peut-on justifier qu’un même équipement soit de compétence communautaire à Saint-Didier-sur-Chalaronne et communal à Montmerle-sur-Saône ?". Il ajoute : "Il en va de même pour les deux terrains de foot avec éclairage que la commune de Montmerle-sur-Saône finance (pour 300 licenciés dont 40 % de Montmerlois) alors qu’un stade synthétique est de compétence communautaire au Nord ? C’est d’une profonde inégalité".

"Montmerle-sur-Saône ne souffre pas d’une inégalité de traitement"

En réponse à ces déclarations, Jean-Claude Deschizeaux, président de la CCVSC, tient à apporter plusieurs précisions, en mettant en avant des projets réalisés pour la commune de Montmerle-sur-Saône. "La CCVSC a consacré 2 000 000 € en 2022 en travaux d’assainissement, a implanté une Maison France services pour 11 000 €.

Elle a débuté les travaux de restauration des perrés du bord de Saône pour lesquels 40 000 € ont été consacrés. La vélo route V50 profitera largement à la commune de Montmerle-sur-Saône avec la création d’un point d’étape principal comprenant une aire de stationnement, la construction d’un bâtiment équipé de sanitaires et d’un coin repas", développe-t-il.

Le parc d’entreprises Visionis 5, réalisé à Montmerle-sur-Saône, comprend dix-huit lots, tous vendus, "et générera un apport supplémentaire non négligeable de taxes foncières". L’étude "mobilité" prévoit plusieurs itinéraires sur cette commune avec en particulier l’aménagement global de la rue de l’Industrie comprenant des liaisons modes doux et des dispositifs sécuritaires de limitation de vitesse (projet estimé à plus de 300 000 €).

La CCVSC finance le transport des élèves des écoles de Montmerle-sur-Saône pour se rendre régulièrement au jardin des sports. "À l’énumération de toutes ces actions, achève Jean-Claude Deschizeaux, il me semble que la commune de Montmerle-sur-Saône ne souffre pas d’une inégalité de traitement par rapport au nord du territoire".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?