AccueilBEAUJOLAISCoteaux du BeaujolaisSaint-Cyr-le-Chatoux : le mandala, un projet de paix

Saint-Cyr-le-Chatoux : le mandala, un projet de paix

Au lendemain des attentats, Aline Jayr, maman de l'école et illustratrice, a proposé de créer un mandala au sein de la classe unique.
Saint-Cyr-le-Chatoux : le mandala, un projet de paix
Valérie BLET

BEAUJOLAISCoteaux du Beaujolais Publié le ,

Elle découvre que les élèves, en réaction à cette violence, ont déjà commencé à créer une chanson. Déjà sensibilisés, le projet commun prend rapidement forme. Chaque enfant (ils sont onze) participe à cette œuvre collective et l'idée est de l'utiliser pour le clip de la chanson.
La proposition d'Aline à Saint-Cyr faisait écho à un projet similaire lancé à Rivolet, et d'autres écoles comme Montmelas prendront le relais, telle une "Déclaration de paix". Il y a un an, après l'attentat de Charlie Hebdo, le dessinateur de BD et parent d'élève Benjamin Flao avait échafaudé ce projet de mandalas à envoyer dans des villes du monde des quatre points cardinaux, (ambassade, école au hasard, etc.).
Pourquoi un mandala ? Symbole de paix, le cercle représente l'union (en sanskrit, le mandala signifie cercle et/ou communion). C'est aussi un symbole de "l'impermanence" de la vie, puisqu'à l'origine, dans certaines traditions bouddhistes, les mandalas sont créés en sable, et détruits par le vent.

Valérie BLET- Correspondante locale de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?