AccueilBEAUJOLAISCoteaux du BeaujolaisSaint-Cyr-le-Chatoux : le mandala, un projet de paix

Saint-Cyr-le-Chatoux : le mandala, un projet de paix

Au lendemain des attentats, Aline Jayr, maman de l'école et illustratrice, a proposé de créer un mandala au sein de la classe unique.
Saint-Cyr-le-Chatoux : le mandala, un projet de paix
Valérie BLET

BEAUJOLAISCoteaux du Beaujolais Publié le ,

Elle découvre que les élèves, en réaction à cette violence, ont déjà commencé à créer une chanson. Déjà sensibilisés, le projet commun prend rapidement forme. Chaque enfant (ils sont onze) participe à cette œuvre collective et l'idée est de l'utiliser pour le clip de la chanson.
La proposition d'Aline à Saint-Cyr faisait écho à un projet similaire lancé à Rivolet, et d'autres écoles comme Montmelas prendront le relais, telle une "Déclaration de paix". Il y a un an, après l'attentat de Charlie Hebdo, le dessinateur de BD et parent d'élève Benjamin Flao avait échafaudé ce projet de mandalas à envoyer dans des villes du monde des quatre points cardinaux, (ambassade, école au hasard, etc.).
Pourquoi un mandala ? Symbole de paix, le cercle représente l'union (en sanskrit, le mandala signifie cercle et/ou communion). C'est aussi un symbole de "l'impermanence" de la vie, puisqu'à l'origine, dans certaines traditions bouddhistes, les mandalas sont créés en sable, et détruits par le vent.

Valérie BLET- Correspondante locale de presse

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?