AccueilACTUALITESFaits divers / JusticeSaint-Christophe : un cadavre découvert dans une maison calcinée

Saint-Christophe : un cadavre découvert dans une maison calcinée

La thèse du suicide est largement privilégiée après la découverte jeudi dernier d'un cadavre dans une maison calcinée à Saint-Christophe-la-Montagne. L'autopsie du corps de l'homme de 42 ans semble écarter la piste criminelle.
Saint-Christophe : un cadavre découvert dans une maison calcinée
Michel JAMBON - Le violent incendie a complètement détruit cette bâtisse isolée.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

Les gendarmes ont confirmé mardi soir la thèse principale du suicide dans l'affaire du cadavre découvert calciné dans une maison ravagée par un incendie à Saint-Christophe-la-Montagne. Les faits s'étaient produits dans la nuit de mercredi à jeudi dernier. Le feu s'était déclaré vers 3 h 30 dans cet ancien corps de ferme transformé en habitation au lieu-dit "La Plaine", un hameau très isolé situé à la limite des deux communes de Saint-Christophe-la-Montagne et Saint-Bonnet-des-Bruyères.

Réveillé et alerté par les forts crépitements, un éleveur voisin avait pu prévenir les secours. Mais le bâtiment était déjà complètement embrasé à l’arrivée des sapeurs-pompiers. C'est au moment où le sinistre avait été maîtrisé, au petit matin, que les pompiers avaient effectué la macabre découverte.

Thierry Cortot (42 ans), locataire depuis douze ans à cette adresse, était menuisier de son état. L'homme était connu pour vivre dans une certaine solitude. Aussitôt après la découverte du corps, une série d’investigations avaient été lancées par la gendarmerie, la brigade de Beaujeu étant chargée de l’enquête.

Julien VERCHERE

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?