AccueilSPORTSRugbyRugby/Fédérale 2 : Stival-Magnat, un nouveau duo à la barre du CSV

Rugby/Fédérale 2 : Stival-Magnat, un nouveau duo à la barre du CSV

Les ciel et bleu, qui reprendront la saison le 12 septembre, sont désormais coachés par deux hommes d'expérience, qui ont un but commun : viser le plus haut possible.
Rugby/Fédérale 2 : Stival-Magnat, un nouveau duo à la barre du CSV

SPORTSRugby Publié le ,

D'emblée, eux préfèrent parler de quatuor, "puisque Etienne Engelbach et Antoine Relave vont aussi apporter toutes leurs compétences". Pourtant, la saison prochaine, Emmanuel Stival et Sébastien Magnat seront bien les deux hommes forts du banc du CSV en Fédérale 2. Et si le premier cité était déjà aux manettes lors de la très brève saison 2020-2021, pour le deuxième, ça sera plus un retour aux sources. "Je me suis occupé des cadets et des minimes de Villefranche pendant un moment, précise celui qui, pendant les dix dernières années, a coaché des clubs comme Mâcon, Vienne, Saint-Etienne et Beaune. Et ce qui est assez marrant, c'est qu'ici j'ai retrouvé dans le groupe senior des garçons que j'ai connus lorsqu'ils avaient 10-11 ans."

"Un projet ambitieux"

En arrivant au CSV, Sébastien Magnat a surtout mis fin à un cycle de six saisons en terres beaunoises. "J'avais dit, dès le mois de janvier dernier, que je nous souhaitais pas rester. Après ça, j'ai eu des sollicitations. Mais moi, je voulais poursuivre dans la région. Donc quand Villefranche s'est manifesté après le départ de Sébastien Bouillot, j'ai dit oui avec grand plaisir."

En Calade, le nouveau directeur sportif, en charge de toute la formation et qui interviendra aussi auprès des lignes arrières de l'équipe senior, retrouve un projet "ambitieux. Ici, il y a un vrai potentiel et un joli challenge à relever".

Pour ça, il fera notamment équipe avec Manu Stival, manager, en place depuis plus d'un an. Un duo qui apprend à se connaître depuis quelques semaines. "On n'avait jamais travaillé ensemble jusque là, admet Manu Stival. Alors on tente de s'apprivoiser (rires). Mais les rôles sont déjà répartis. Moi je gère la partie extra-sportive. Et la partie sportive est partagée entre nous deux."

"Franchir un cap"

C'est donc ensemble qu'ils ont imaginé les contours de l'effectif du CSV millésime 2021-2022, "même si Manu était un plus aux manettes", précise Sébastien Magnat. "On avait ciblé des profils sur des postes bien particuliers où on était un peu juste quantitativement et qualitativement, indique Manu Stival. A chaque fois, on a pris des joueurs qui sont, selon nous, capables de nous faire franchir un cap."

Actuellement au repos pour encore une semaine, le staff caladois a néanmoins pu tester ces nouveaux venus en juin et juillet. "On a fait un gros bloc d'entraînements, indique Manu Stival. Physiquement, il a fallu remettre tout le monde à niveau." Un travail nécessaire pour aborder au mieux la saison à venir. Et toucher du doigt les objectifs de haut de tableau fixé par les dirigeants. "Mais ça ne sera pas simple. Sans faire de langue de bois, tout le monde s'est bien renforcé dans cette poule. Ça va être une belle bagarre."

Tony Fonteneau

Avant la reprise, les Caladois auront deux matchs amicaux au programme : face à Dôle le 28 août et le 4 septembre face au Creusot.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?