AccueilSPORTSRugbyRugby/Fédérale 3 - Le CSV ne veut rien lâcher

Rugby/Fédérale 3 - Le CSV ne veut rien lâcher

Le Patriote Beaujolais : "Encore une belle victoire face à Privas dimanche, que retenir de ce match ?" Alain Husson : "Malgré un nombre important d'absents, les joueurs présents sur le terrain ont su relever le défi dans un match qui s'annonçait délicat, face à une équipe qui jouait ses dernières chances de maintien.

SPORTSRugby Publié le ,

Le Patriote Beaujolais : "Encore une belle victoire face à Privas dimanche, que retenir de ce match ?"

Alain Husson : "Malgré un nombre important d'absents, les joueurs présents sur le terrain ont su relever le défi dans un match qui s'annonçait délicat, face à une équipe qui jouait ses dernières chances de maintien. Nous avions décidé d'attaquer avec un vent violent de face. Nous avons inscrit deux essais rapidement, ce qui nous a permis de tourner à 12-10 à la pause. A ce moment-là, la plus grosse partie du travail avait été faite. Avec un troisième essai inscrit en début de seconde période, l'essentiel était assuré. Sans un relâchement collectif, nous aurions pu ramener le bonus offensif mais nous allons nous contenter de cette victoire qui reste malgré tout une très bonne opération. Mention spéciale au jeune Quentin Abollo et Anthony Gonin, qui sont rentrés dans le groupe et qui ont réalisé une excellente partie. A noter également que sur les douze avants cochés sur la feuille de match, dix étaient issus de l'école de rugby du CSV…"

Rien ne semble vous arrêter, comment ne pas lâcher à ce stade de la compétition ?

"En effet, il ne faut surtout rien lâcher maintenant afin de conserver cette première place et de préparer les phases finales du mieux possible. Nous nous évertuons à répéter aux joueurs que pour l'instant nous n'avons rien gagné !"

Prochain match prévu dimanche face à Ugine. Comment aborder cette rencontre??"

"C'est encore un match très difficile qui s'annonce dimanche face encore à une formation qui va jouer sa dernière chance de maintien. A nous de ne pas nous relâcher, malgré l'absence de nombreux joueurs."

Propos recueillis par Aline Picard
Correspondante locale de presse


A noter : la victoire de l'équipe ? B 40 à 5 avec un effectif très amoindri.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?