AccueilSPORTSRugbyRugby/Fédérale 3 : "Accrocher le bon wagon"

Rugby/Fédérale 3 : "Accrocher le bon wagon"

Des traditions.

SPORTSRugby Publié le ,

L'après match est suivi de la troisième mi-temps où rire est une étape comme une autre. Avant cela, revenir, en cinq minutes, sur ce qui vient d'être vécu est une autre étape. Et le demi-d'ouverture bellevillois, David Carle, s'en est plutôt bien sorti. Comme sur la pelouse (un essai transformé, un drop, deux pénalités), quelques minutes avant.

Vous avez été le métronome de votre équipe sur cette rencontre. Comment l'avez-vous vécu ?

"C'était un match difficile face à un club qui jouera les qualifs. On l'a abordé sereinement. On l'a pris comme ça venait, sachant que nous avions perdu le premier match à la maison face à Villars (16-22). On avait à cœur de gagner, chez nous. C'est tout."

En mettant de côté le statut de votre adversaire.

"On est sur un début de championnat où l'on se jauge par rapport aux équipes du haut de tableau. L'année dernière, j'étais à Villars, je sais que dans la poule c'était très serré. Cette saison avec quelques arrivées, ici, on essaie de voir ce à quoi on peut prétendre."

En signant à Belleville, quel club avez-vous découvert ?

"Je trouve que c'est plutôt soudé. Il y a beaucoup de joueurs du cru, ce qui n'est plus le cas dans beaucoup de clubs de Fédérale 3."

Battre Saint-Claude, est-ce un signal envoyé aux autres clubs de la poule ?

"Je ne sais pas si c'est un signal mais il y a beaucoup de clubs qui vont voir ce résultat. Ils en tireront les conclusions qu'ils veulent. Une saison ça se joue à pas grand-chose : des blessés, des suspendus. Pour l'instant on est dans le haut de tableau. On ira à Besançon sans complexe."

Le discours du coach Jean-Pierre Husson a quelle saveur??

"J'ai connu Jean-Pierre à Mâcon. Il en veut. Il est toujours à fond. Son discours galvanise les joueurs. Avant Saint-Claude, il a précisé la situation de ce championnat. Pour le moment, au bout de quatre matchs, on ne peut pas tirer d'enseignement. Le but c'est d'accrocher le bon wagon. Si la qualif est là tant mieux. Sur ce match, on a été très indisciplinés."

C'est-à-dire ?

"Cela ne nous a pas coûté le match. Si le score avait été plus serré, cela aurait pu être une autre histoire. Depuis le début de saison, on fait preuve d'indiscipline dans le jeu, peut-être moins à Colmar (victoire 10-27) où nous avions commis moins de faute. C'est un point sur lequel nous devons encore travailler."

En termes d'efficacité, vous avez tout de même été en réussite.

"On s'est basé sur des choses simples. Une défense assez bonne puisque l'on ne prend pas d'essais. Collectivement, on communique mieux. Derrière, les ballons de contre ont été bien exploités. Il y a eu un déclic en début de deuxième mi-temps. Ensuite, ils ont un peu baissé le pied. Prendre cinq points à la maison, c'est quand même pas mal. Ça peut jouer à la fin."

Le plaisir dans cette ligne de trois quarts se traduit comment ?

"Il y a de la vitesse. Les jeunes ont de l'envie. C'est un peu fou fou, ça me plaît."

L'idée, c'est de vaincre à domicile pour avoir quelques jokers à l'extérieur ?

"Non, on n'est pas dans cet état d'esprit. Pour l'instant, nous n'avons pas fait d'impasse. On ne va pas se prendre la tête en Fédérale 3, on n'est pas pros?! On ne va pas se prendre la tête, surtout à ce niveau."

Ralph Neplaz
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?