Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Rugby/Fédérale 2 : le CSV a retrouvé des couleurs

le - - Rugby

Rugby/Fédérale 2 : le CSV a retrouvé des couleurs
(© Franck Chapolard)

Ils avaient été humiliés au match aller… Ils ont pris leur revanche le week-end dernier à l'Escale.

Les rugbymen caladois sont venus à bout de Pontarlier?(22-14) après une rencontre intense et rugueuse.
Les hommes de Jean-Louis Alloin entraient dans le match dès l’entame. Ils ne laissaient pas passer plus de trois minutes avant de marquer leur premier essai de la partie par l’intermédiaire du colosse Meyer. Un essai transformé par le botteur beaujolais Florian Napoly. Mais les Jurassiens ne se laissaient pas abattre pour autant. Après une tentative de drop manquée à la 10e minute, ils pressaient toujours plus, cherchant à franchir la ligne, en vain. Après une pénalité réussie, les Beaujolais inscrivaient leur deuxième essai du match à la 28e minute. Hugo Notturno aplatissait derrière les poteaux grâce à une belle chandelle d’un Napoly très en forme. Et les bleu et blanc ne s’arrêtaient pas en si bon chemin. Ils prenaient de nouveau le chemin de l’en-but à la 33e minute, c’est Gusmini qui gonflait le score de cinq points. A la mi-temps, les Beaujolais menaient 22-0.
En seconde période, le CSV souffrait davantage. Les adversaires du jour prenaient les commandes de la rencontre, marquaient leur premier essai à la 62e minute, essai transformé. Malgré une baisse de régime, les Caladois tenaient bon en défense. Ils repoussaient les assauts jurassiens de toutes leurs forces. Villefranche finissait tout de même par craquer à la dernière minute, laissant Pontarlier inscrire un dernier essai.
"Il fallait qu’on gagne, quelle que soit la manière, et on l’a fait, lance le coach beaujolais Jérôme Chatelard à la fin de la rencontre. On a réalisé un très bon début de match malgré la sortie de trois joueurs coup sur coup sur blessure. On a réussi à produire un vrai jeu offensif de qualité. C’est probablement la meilleure entame de match que l’on ait fait cette saison." Un talent en attaque qui a permis aux CSVistes de prendre une avance confortable en première mi-temps, la deuxième période ayant été plus délicate... "Pontarlier a une très grosse équipe. Ils ont bien rebondi en deuxième mi-temps mais on a réussi à tenir. On a tout fait pour les repousser, on a tenu en défense. Quand on est sollicités à ce point, c’est normal que l’on finisse par craquer, d’où ce dernier essai marqué à la fin du match", explique l’entraîneur.
Après ce match difficile, les joueurs de Jérôme Chatelard n’auront pas le temps de souffler. Le prochain match de Fédérale 2 c’est dimanche ! Au programme : la 13e journée de championnat à l’ASVEL. Villefranche et Villeurbanne sont pour le moment 4es à égalité de points au classement. "Cette victoire face à Pontarlier nous a donné un coup de boost. Après la défaite face à Rumilly la semaine précédente, les joueurs avaient une petite mine… On avait pris un coup au moral. Là, on repart du bon pied." Un regain de confiance dont aura bien besoin le CSV pour se défaire du piège villeurbannais. "On sait que ça va être très compliqué mais on y va pour gagner ! Cette semaine, on a laissé les joueurs souffler un peu. On veut de la fraîcheur dimanche sur le terrain. Ce début d’année a été soutenu, il faut qu’on arrive à l’ASVEL dans les meilleures dispositions possibles", conclut le coach caladois.

Rendez-vous donc ce dimanche à 15?h pour ASVEL-CSV.

Aline Picard
Correspondante locale de presse




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer