AccueilSPORTSRugbyRugby/Fédérale 2 - CSV : coup dur à Montmélian !

Rugby/Fédérale 2 - CSV : coup dur à Montmélian !

Pas simple d'aller jouer dans les Alpes.

SPORTSRugby Publié le ,

Dimanche dernier, à Montmélian, les CSVistes se sont heurtés à plus forts qu’eux. Ils se sont inclinés 21-13 et reviennent donc bredouille en Calade…
Ce sont d’ailleurs les locaux qui entraient dans le match en premier. Ils passaient derrière les poteaux dès la 7e minute, un essai qui était transformé. Dix minutes plus tard, les Savoyards gonflaient un peu plus le score en inscrivant une pénalité. Mais les Beaujolais n'avaient pas dit leur dernier mot et ripostaient, eux aussi au pied, grâce à un coup de pied de Thomas Buatois.
A la reprise, Thomas Buatois, encore lui, s’illustrait cette fois-ci dans l’embut en aplatissant à la 42e minute de jeu. Il transformait lui-même ce bel essai beaujolais. Le botteur bleu et blanc ne s’arrêtait pas en si bon chemin. Il marquait une nouvelle pénalité à la 49e minute et permettait au CSV de mener au score (10-13)… pas pour très longtemps toutefois. Les Montmélianais allaient chercher un nouvel essai à la 60e minute. Si les Caladois ne réussissaient plus à prendre de points avant la fin de la rencontre, les Savoyards, eux, engrangaient deux pénalités ultimes. De quoi porter le score à 21-13.
Les hommes de Jean-Louis Alloin ont donc fait le déplacement en Savoie pour pas grand-chose… S’ils ont montré encore de belles qualités dans le jeu, mathématiquement ils ne parviennent pas à prendre de points, laissant passer notamment le bonus défensif.
Dimanche prochain, les bleu et blanc vont devoir réagir. Ils reçoivent le Creusot à l’Escale. Les Bourguignons sont pour le moment derniers de la poule?4. Les Beaujolais partent donc favoris… mais attention tout de même. Les Creusotins sortent d’une très lourde défaite à domicile face à l’ASVEL (6-38). Ils n’auront sans doute qu’une envie : laver cet affront en terre rhodanienne. Espérons que les Beaujolais ne les laissent pas faire. D’autant qu’au classement, ça se précise. Quatre équipes se détachent en tête du classement, à commencer par Rumilly qui cavale en pôle position. Pour le CSV, un seul objectif maintenant : gagner pour rester en course pour les phases finales !

Aline Picard
Correspondante locale de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?