AccueilSPORTSRugbyRugby/Fédérale 2 : victorieux face à Meyzieu, le CSV assure la première place

Rugby/Fédérale 2 : victorieux face à Meyzieu, le CSV assure la première place

Au terme d'une rencontre folle, parfois brouillonne, les Caladois ont validé leur première place en championnat. De bon augure avant les phases finales.
Rugby/Fédérale 2 : victorieux face à Meyzieu, le CSV assure la première place
Franck CHAPOLARD

SPORTSRugby Publié le ,

L'essentiel est là ! Dimanche, en remportant une nouvelle victoire face à Meyzieu (38-29), les Caladois on rempli leur mission du jour et surtout validé leur première place au classement. Un titre pas uniquement honorifique puisqu'il offre au CSV un chemin plus ouvert pour les phases finales qui débutent le 5 mai.

Mais tout n'a pas été simple dimanche à l'Escale. Pourtant, les Caladois n'avaient pas mis longtemps à rentrer dans leur match. Dès la 2e minute, ils ouvraient même la marque grâce à l'ancien albigeois Maxime Fray (7-0). Mieux, à la 16e, le virevoltant ailier Oussam Baba Ahmed, servi sur un pas par Thibaut Bitter, enfonçait le clou avec un deuxième passage dans l'en-but (14-0).

Bien dans leurs crampons, les CSVistes triplaient la mise avant la demi-heure de jeu. Après une nouvelle phase à la main, Kévin Christin portait le score à 21-3. Volontaires, joueurs et parfois brouillons, les Caladois se faisaient tout de même prendre par des banlieusards lyonnais globalement dépassés (essai d'Alexis Arnaud, 21-10, 31e).

Au retour des vestiaires, les hommes du duo Nogier-Montméat reprenaient sur le même rythme grâce à un nouvel essai de Fray. Avant de déjouer dans la dernière demi heure, la faute à trop d'imprécisions. Résultat, les Majolans passaient trois fois la ligne d'en-but. Heureusement, Bitter et Senard avaient, entre temps, scellé la victoire des bleu et blanc (38-29, score final).

"Tout n'a pas été parfait aujourd'hui mais ça peut aussi s'expliquer par une certaine pression avec cette première place en jeu, avoue Xavier Montméat, entraîneur caladois toujours suspendu. On a aussi dû faire avec pas mal d'absents. Malgré tout on a bien attaqué la rencontre. Mais après ça, on s'est sentis pousser des ailes. Conséquence, derrière on défend moins bien, on rate des plaquages et ça les remets dans le jeu. Heureusement, on a assuré l'essentiel avec la victoire."

Rendez-vous le 5 mai pour le match aller des 16e de finale face... Antony qui devrait terminer 5e de sa poule 1 et s'offrir le droit d'affronter le CSV.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?