AccueilACTUALITESRoutes départementales : 80 km/h au lieu de 90 ?

Routes départementales : 80 km/h au lieu de 90 ?

Le Premier ministre Edouard Philippe s'est déclaré ce lundi favorable à une évolution de la limitation actuelle pour faire baisser la mortalité sur les routes.
Sur les départementales, le risque d'accident mortel demeure trop élevé selon le Premier ministre.
Julien VERCHERE / photo d'illustration - Sur les départementales, le risque d'accident mortel demeure trop élevé selon le Premier ministre.

ACTUALITES Publié le ,

C'est une petite phrase qui ne devrait pas manquer d'alimenter le débat parmi les automobilistes. En marge d'un déplacement en Seine-et-Marne sur le sujet de la sécurité routière, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé que la possibilité d'un abaissement de la limitation de vitesse de 10 km/h, de 90 à 80 km/h, était une option à l'étude, souligne Le Point sur son site internet.

"À titre personnel, j'y suis favorable car je sais que deux tiers des accidents se concentrent sur ces tronçons de routes nationales et départementales bidirectionnelles aujourd'hui limitées à 90 km/h", a expliqué le Premier ministre.

Une décision en ce sens pourrait être prise dès la mi-janvier 2018 à l'occasion du prochain comité interministériel de la sécurité routière.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?