AccueilVILLEFRANCHEÇa bouge dans l'aggloRivolet : le plein de projets à l’école

Rivolet : le plein de projets à l’école

Retour sur le premier trimestre de la classe des cycles 3 de l’école de Rivolet avec leur enseignant et directeur Boris Thomas, au gré de plusieurs projets.

VILLEFRANCHEÇa bouge dans l'agglo Publié le , Valérie BLET

Comme tous les deux ans, un projet d'écriture et de musique a démarré avec l’auteur-compositeur-interprète des Fourmis dans les mains, Laurent Fellot (également parent d’élève). "Le travail d'écriture prend plus de temps que les autres années, du fait d’un groupe d’élèves plus jeunes et moins moteur que les années précédente, confie l’enseignant. Il se trouve aussi qu'avec les nouveaux horaires, ce travail a lieu le lundi après-midi, moins propice à la concentration que le matin. Quoiqu'il en soit, l'ensemble des élèves a fait de vrais progrès dans cette phase d’écriture qui va laisser place à la création musicale. La classe, aux vues des textes écrits, a décidé de nommer ce projet "l'Envol"".

À noter qu’en parallèle de ce projet, le thème de l’album est aussi abordé en anglais avec l’intervention bénévole de Monique Teghillio, pour la quatrième année afin que les élèves puissent composer puis interpréter une chanson en anglais. "La présence de Jude, dont le papa est Néo-Zélandais, nous aide bien aussi et permet aux élèves de se rendre compte que les anglophones peuvent avoir des accents très différents", note Boris Thomas.

Du vin naturel pour financer le projet

La classe a produit son vin naturel, "la cuvée de l’Envol 2022" surprenant pour les palais peu habitués, très bon pour d’autres parents ; les analyses ont en tous cas confirmé qu'il était conforme aux exigences des vins du Beaujolais.

"Pour le réussir, les élèves ont eu besoin de s'appliquer tout au long du procédé de vinification, accepter de faire certaines missions et pas d'autres et tout ce qu’ils ont appris - des vendanges à la mise en bouteille en passant par la fermentation -, a été retranscrit dans la gazette des représentants des parents d'élèves et expliqué lors de la vente de sapins, détaille l’enseignant. L'étiquette a été faite à partir des dessins des enfants faits avec Benjamin Flahault, un papa également auteur de bande-dessinées. Fabienne Chemin, graphiste sur Rivolet, a ensuite composé l'affiche. Un immense merci aux vignerons Brieg Clodoré et Julien Mathon - eux-aussi papas - de nous avoir fait profiter de leur expertise tout au long de la vinification".

Les élèves ont récolté près de 400 € sur cette opération. Les enfants ont aussi mis en place une tombola. "Au-delà des fonds récoltés, ce sont autant d’occasions pour les élèves de s'impliquer dans leur projet de classe, de se responsabiliser", ajoute-t-il.

Spectacle de Noël des enfants et des parents

Une soirée spectacle était donné le dernier vendredi avant les vacances. "Choristes ou meneurs, les élèves ont été concentrés et au service du collectif", remarque l’enseignant qui apprécie les progrès : "le travail de Marie Viel, intervenante du conservatoire en amont du spectacle leur a permis d'être autonomes sur scène et beaucoup plus justes qu'en début d'année". Les parents se sont eux aussi produits devant les élèves autour d’une mise en scène poétique et d’ombres chinoises.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?