AccueilVILLEFRANCHEÇa bouge dans l'aggloRivolet : des élections municipales à l’occasion des législatives

Rivolet : des élections municipales à l’occasion des législatives

Les habitants devront choisir les 12 et 19 juin pour désigner des conseillers municipaux qui décideront de la succession au maire démissionnaire, Gilles Authier.
Rivolet : des élections municipales à l’occasion des législatives
© DR - Joëlle Rubens, Hugues Fellot et Didier Combier sont les candidats aux postes vacants de conseillers municipaux.

VILLEFRANCHEÇa bouge dans l'agglo Publié le , Valérie BLET

En mars dernier, Gilles Authier, maire de Rivolet, faisait part de son souhait de démissionner du conseil municipal. Deux autres départs avaient été signifiés antérieurement pour des raisons personnelles. Dans cette période de transition, la première adjointe, en l’occurrence Béatrice Bougain, assure le remplacement du maire par intérim dès sa démission effective et l’ensemble de l’équipe en place doit trouver dès lors trois nouveaux conseillers pour pouvoir procéder à de nouvelles élections.

La réponse du sous-préfet a été entérinée le 12 avril, donnant lieu à de nouvelles élections ces 12 et 19 juin à l’occasion des législatives (si deux tours sont nécessaires). S’il est encore un peu tôt pour proposer une tête de liste, plusieurs administrés avaient été sollicités et trois d’entre eux ont répondu positivement pour rejoindre le conseil municipal qui les soutient pleinement. Il s’agit de Joëlle Rubens, Didier Combier et Hugues Fellot, aux parcours différents mais dont les motivations se complètent pour rejoindre l’équipe municipale et s’investir au plus près des préoccupations des habitants.

Trois candidats pour trois postes

Joelle Rubens 68 ans, réside au Petit Vernay. Elle a été infirmière hospitalière pendant 40 années dont la moitié en psychiatrie, et l’autre en soins palliatifs. De fait, elle est intéressée par les domaines sociaux, éducatifs, culturels et environnementaux. Didier Combier, 60 ans, est encadrant technique, pédagogique et social au sein d'un atelier chantier d'insertion depuis 30 ans. Il accompagne les personnes bénéficiaires du RSA dans leurs projets professionnels tout en exécutant des chantiers liés à l'environnement.

À l'approche de la retraite, il souhaite partager ses connaissances et ses acquis dans les domaines de l’environnement, du bâtiment et du secteur socio-associatif. Hugues Fellot, 52 ans, chemin de Barney, est formateur clown de théâtre au sein de diverses structures culturelles après avoir été comédien clown pendant 20 ans. Passionné d'ornithologie et de faune sauvage, il s'adonne également à l'apiculture depuis cinq ans. Ainsi, les sujets environnementaux, socio-culturels et le bien commun seront ses priorités.

Tendre vers plus de concertation citoyenne

Dans ce contexte particulier, les habitants de Rivolet sont appelés à voter afin que chacun ait la majorité avec un minima de 25 % des voix du nombre d’inscrits pour entériner leur intégration au sein du nouveau Conseil municipal. Une fois celui-ci au complet, les quinze membres pourront nommer leur chef de file. Le souhait de l’équipe actuelle dans la continuité du travail accompli et dans sa volonté de tendre vers plus de concertation citoyenne, garde bien en tête la responsabilité de son mandat et de ses obligations administratives.

C’est sur des projets mineurs et progressivement, qu’elle souhaite amener à plus de démocratie participative. Pas de révolution sur les principes fondamentaux de la gestion de la commune mais une tendance à plus de consultations sur les projets de village qui concernent le bienvivre ensemble (aménagement du city stade, ateliers permaculture ouverts à la population…).

Le cas de l’acquisition en cours de la maison Gacon

Située face à l’école, en plein centre bourg, la mairie s’est positionnée pour préempter le bien de la maison Gacon, dans l’idée de repenser son utilisation finale avec plusieurs idées (logements sociaux, nouvelle mairie, maison des associations). Toujours en cours, la préemption est faite mais l’achat n’est pas encore finalisé et c’est dans la concertation que l’utilisation puis l’aménagement de cet espace seront débattus pour en définir le meilleur usage.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?