AccueilACTUALITESReprise inquiétante de l’épidémie de Covid dans le Rhône

Reprise inquiétante de l’épidémie de Covid dans le Rhône

Alors que les chiffres du Covid avaient progressivement baissé ces derniers mois, les professionnels de santé alertent sur la reprise de l’épidémie. Dans le Rhône, le virus circule de nouveau, ce qui fait craindre l’apparition d’une septième vague.
Reprise inquiétante de l’épidémie de Covid dans le Rhône
© Anna Shvets

ACTUALITES Publié le ,

L’épidémie du coronavirus (Covid-19) qui avait diminué ces derniers mois est en très nette hausse depuis deux semaines avec plus de 70 000 personnes infectées chaque jour à l’échelle nationale. À l’image de l’ensemble de l’Hexagone, le département du Rhône fait face à une reprise des cas de Covid-19.

Contamination en augmentation et hausse des tests

Le 25 juin dans le Rhône, le taux d’incidence était de 729 pour 100 000 personnes et le nombre de tests positifs de 28 %. Ces chiffres font craindre une reprise de l’épidémie dans les semaines à venir. Ces derniers restent similaires à ceux de la moyenne nationale. Malgré l’augmentation des nouveaux cas de contaminations, les admissions à l'hôpital restent faibles, avec un taux d'occupation des lits de patients atteints du Covid-19 est d’environ 12 %. Plus long, plus contagieux, c’est désormais les variants BA4 et BA5 sous-lignages d’Omicron qui sont majoritaires en France.

À la pharmacie des Marais à Villefranche-sur-Saône, les professionnels de santé remarquent une hausse des tests Covid. “Beaucoup plus de gens, viennent se faire tester depuis le début de la semaine”, assure l’une des responsables. Thomas Bourrut, biologiste au laboratoire Ingels Novelab Vignon, constate également une recrudescence de personnes qui viennent se faire tester. “De plus en plus de monde prennent rendez-vous pour ce type de test et malheureusement, ils sont de plus en plus positifs”, glisse le biologiste.

Juin, un bilan alarmant

Contactés au sujet de la potentielle reprise du Covid-19 sur le territoire beaujolais, l'Hôpital Nord-Ouest (HNO) s’inquiète de cette nouvelle recrudescence de l’épidémie. “Alors que les hospitalisations de patients Covid-19avaient presque cessé en mai, nous enregistrons sur la période du 1er au 26 juin 38 patients hospitalisés et deux décès pour l’ensemble des hôpitaux de l’HNO. Aujourd’hui, le nombre de personnes hospitalisées est faible, mais la rapide augmentation de la circulation virale dans le Rhône notamment nous inquiète”.

Le groupement hospitalier affirme également qu’une nouvelle vague est en train de se réinstaller. Ils alertent donc sur l’importance de reprendre les gestes barrières et de rester vigilant “Il est important de nous re-mobiliser. En particulier, pour freiner cette nouvelle vague, nous pouvons être vigilants au lavage des mains, au port du masque dans les espaces fermés et fréquentés, et nous vacciner si ce n’est pas fait.”

Au sujet de la vaccination, HNO rappelle qu’il est encore possible d’effectuer une nouvelle dose de vaccin, “Les personnes qui n’ont pas effectué leur premier rappel peuvent le faire chez leur médecin généraliste ou en pharmacie”.Une quatrième dose est également disponible pour les personnes à partir de 60 ans et également aux immunodéprimées.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?