AccueilACTUALITESRéforme des retraites : branle-bas de combat chez les syndicats

Réforme des retraites : branle-bas de combat chez les syndicats

En Beaujolais, comme au niveau national, l'ensemble des syndicats sont vent debout contre le projet du gouvernement. Une manifestation se tiendra aujourd'hui, jeudi 19 janvier, à Villefranche.
Un cortège de la CGT en décembre 2019 pour manifester contre la réforme des retraites précédente du gouvernement.
© Tony FONTENEAU - Un cortège de la CGT en décembre 2019 pour manifester contre la réforme des retraites précédente du gouvernement.

ACTUALITES Publié le ,

La lutte était prévue et les syndicats n'attendaient plus que l'adversaire se découvre pour lancer les hostilités. C'est chose faite depuis le 10 janvier, date à laquelle la Première ministre Elisabeth Borne a présenté le détail de la très décriée réforme des retraites.

"À compter du 1er septembre, l'âge légal de départ à la retraite sera relevé progressivement pour atteindre 64 ans en 2030, a-t-elle annoncé en conférence de presse. Parallèlement nous n’irons pas plus loin que les 43 ans de cotisation prévus par la réforme Touraine mais nous atteindrons cette cible en passant au rythme d’un trimestre par an. Nous maintiendrons à 67 ans l’âge auquel les personnes pourront partir à la retraite sans décote".

Dispositif carrière longue, création d'un fonds d'investissement pour prévenir l'usure professionnelle, avantages pour les policiers et militaires : une réforme saluée par le camp présidentiel, pour qui la mesure doit "sauver" le système par répartition d'un déficit et le camp des Républicains, qui a donné son accord de principe pour la voter.

Elle fait en revanche l'unanimité contre elle à gauche et dans les rangs du Rassemblement National. Jean-Luc Mélenchon la qualifie de "grave récession sociale" et Marine Le Pen de "réforme injuste" quand les socialistes disent "64 ans, c'est non".

"Rien ne justifie une réforme aussi brutale"

L'unité est encore plus forte chez les syndicats. Toutes les plus grandes organisations du pays sont vent debout contre le projet qui sera discuté la semaine prochaine à l'Assemblée nationale. Une unité plus vue depuis la réforme de Nicolas Sarkozy douze ans auparavant. Et leur premier appel à la grève et à la manifestation, c'est ce jeudi 19 janvier.

En Beaujolais, pas d'exception. Dimanche, la CGT publiait une déclaration de presse intersyndicale appelant à marcher aujourd'hui, à 16 h 30 depuis la place de la Libération à Villefranche.

Adhérent de la CGT et secrétaire de la section du Parti communiste à Villefranche, Étienne Allombert"appelle à la plus large mobilisation, à la riposte la plus forte et rassembleuse". Pour l'élu de gauche, d'autres solutions de financement existent et ne reposant pas sur les classes les plus précaires. "Création d'une cotisation nouvelle sur les revenus financiers des entreprises et augmentation des cotisations en les modulant à la hausse pour les entreprises qui taillent dans l'emploi, les salaires, les dépenses de formation", avance-t-il.

Même la CFDT, réputée plus modérée dans ses prises de position, se montre ferme. L'union locale des retraités du syndicat évoque les "propositions inacceptables" du gouvernement "tant pour les retraités que pour les actifs". Elle dénonce la situation des plus de 50 ans dans les entreprises, "les plus touchés dans leur emploi" et rappelle que le conseil d'orientation des retraites prouve "que le régime des retraites ne se porte pas si mal".

Outre la grève et la manifestation, côté actions, la CGT a menacé de couper l'électricité aux élus soutenant la réforme. Dans les raffineries, la menace d'une mise à l'arrêt existe également. Les syndicats comptent en tout cas sur l'opinion pour faire plier le gouvernement : tous les sondages annoncent que plus des deux tiers des Français sont opposés au report de l'âge légal à 64 ans.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?