AccueilACTUALITESEconomieRégion : 250 000 euros de rallonge pour le Beaujolais

Région : 250 000 euros de rallonge pour le Beaujolais

A l'occasion d'une rencontre avec les acteurs du tourisme et les représentants des syndicats des vins, l'interprofession et des viticulteurs du Beaujolais, Jean-Jack Queyranne, président de la Région Rhône-Alpes, a annoncé, mardi au Domaine des douze communes à Anse, la prolongation d'un an du troisième PIDA (Programme intégré de développement agricole) vins du Beaujolais, jusqu'au 31?décembre 2015.

ACTUALITESEconomie Publié le ,

"Avec ce PIDA, il s'agit de pérenniser les appellations du Beaujolais dans leur territoire et d'encourager la diversification des exploitations afin de leur permettre de dégager un revenu suffisant", a précisé Jean-Jack Queyranne. "Après le temps de la restructuration, le Beaujolais a pris un nouvel élan", a ajouté le président.
La Région poursuit les engagements pris en apportant 250?000 euros supplémentaires à ce programme dont les objectifs sont de développer une viticulture durable sur le plan économique et environnemental, de définir une stratégie commerciale et adapter le positionnement des vins du Beaujolais et valoriser l'identité de ce terroir.
Avec les PIDA, la Région accompagne les productions dans les efforts engagés en vue d'améliorer leurs performances qualitatives, de structurer la filière, de construire et de renforcer leur stratégie commerciale.
Par exemple, en 2012, un domaine a pu bénéficier sous certaines conditions d'une subvention de 2?410 euros pour la modernisation de son caveau de vente.
Avant cette annonce concernant cette rallonge budgétaire, Jean-Jack Queyranne a pu échanger sur les atouts et le développement touristique avec des élus des rives du Val de Saône. Puis il a visité, à deux pas du mont Brouilly, les roulottes viticoles de Jean-Pierre Teissèdre qui propose des hébergements insolites en forme de fût en bois. Ce projet a été soutenu par la Région.
"J'ai noté le potentiel touristique et la diversité des produits touristiques qu'offre le Beaujolais Val de Saône, nous a confié le président de la Région Rhône-Alpes. Le Beaujolais est devenu en quelques années une véritable destination. Il s'agit là d'une mutation importante."

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?