AccueilVILLEFRANCHEA la uneQuel avenir pour le cinéma à Villefranche ?

Quel avenir pour le cinéma à Villefranche ?

Où sera construit exactement le multiplexe ? "Le positionnement du multiplexe s'effectuera à l'emplacement actuel de l'entreprise Marduel qui se situe au centre de la rue de la Quarantaine entre la rue Montplaisir et la rue Michel-Picard." Combien de salles comprendra-t-il ? "Il s'agit de dix salles regroupant de l'ordre de deux mille spectateurs au grand maximum". Qui en aura la gestion ? "Pour l'instant, j'ignore par qui et comment sera assurée la gestion de l'équipement.

VILLEFRANCHEA la une Publié le ,

Où sera construit exactement le multiplexe ?

"Le positionnement du multiplexe s’effectuera à l’emplacement actuel de l’entreprise Marduel qui se situe au centre de la rue de la Quarantaine entre la rue Montplaisir et la rue Michel-Picard."

Combien de salles comprendra-t-il ?

"Il s’agit de dix salles regroupant de l’ordre de deux mille spectateurs au grand maximum".

Qui en aura la gestion ?

"Pour l’instant, j’ignore par qui et comment sera assurée la gestion de l’équipement. La SERL (Société d'équipement du Rhône et de Lyon), mandataire de l’ensemble de la ZAC Monplaisir/Quarantaine, a présenté CGR comme opérateur du multiplexe."

L'ADECSE (Association de diffusion et d'exploitation cinématographique du Sud-Est), qui gère les cinémas Rex et Les 400 Coups, sera-t-elle associée ?

"En ce qui concerne la présence future de l’ADECSE et sans préjuger des accords qui pourraient être convenus entre partenaires privés, j’ai dès le lendemain du conseil municipal mis en contact l’ADECSE avec la SERL pour qu’ils puissent envisager toutes les solutions du fonctionnement futur."

Que vont devenir les cinémas Rex, Eden et Les 400 Coups ?

"Je n’ai pas de pouvoir sur le devenir du Rex et de l’Eden (si ce n’est que le bon sens ne peut qu’entrevoir leur disparition), en revanche j’ai réaffirmé très fort que la Ville mettrait tout en œuvre (voire par convention tripartite) pour que soient scellés le maintien et la poursuite des activités des 400 coups, non seulement sans concurrence mais avec l’appui du futur gestionnaire du multiplexe."

Comme annoncé lors du conseil municipal, une réunion s'est tenue avec les responsables locaux, quelle a été la teneur des propos ?

"Les propos qui ont été tenus avec l’ADECSE lors de la réunion avec le maire le 28 septembre sont le reflet de ma réponse précédente. Il a été précisé que la ville demandait à la SERL de veiller à ce que tout soit fait pour que les contacts entre l’opérateur et l’ADECSE s’établissent de la manière la plus ouverte en vue de relations opérationnelles positives."

Propos recueillis par Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?