AccueilVILLEFRANCHEÇa bouge dans l'aggloQuel avenir pour la zone nord d'Arnas ?

Quel avenir pour la zone nord d'Arnas ?

La fermeture d'Ontex il y a plus d'un an avec 187 licenciements à la clé nous a conduits plusieurs fois vers la zone industrielle nord d'Arnas.

VILLEFRANCHEÇa bouge dans l'agglo Publié le ,

Quelques mois après, nous constatons que le parking de l'ancienne usine est vide, le bâtiment est sans activité, aucune entreprise ne semble s'être installée. Plus loin, toujours rue du Champ du Garet, un panneau indique 20 000 m2 d'entrepôt à louer. Nous continuons toujours sur la même rue et apercevons un mannequin pendu à un lampadaire : un symbole pour les salariés de Diversey menacés par la fermeture de leur entreprise. Nous tournons sur la droite et arrivons devant l'entreprise Promens dont une partie des locaux a brûlé. Plus loin, avenue de Joux, plusieurs panneaux indiquent des locaux à louer. En observant cette zone, on peut se demander quel sera l'avenir de ce site avec ces milliers de mètres carrés à louer et ces bâtiments sans activité.
Face à constat, la Communauté d'agglomération de Villefranche a décidé de prendre le dossier en main et a signé une convention avec EPORA (Etablissement public foncier de l'ouest Rhône-Alpes). "Celui-ci a mandaté un bureau d'études chargé de faire un état des lieux des bâtiments, un bilan économique du territoire et un plan d'aménagement", délivre Jean-Marc Besse, en charge des activités économiques à la CAVIL.
L'établissement sera chargé également du portage financier du projet. Une rencontre avec différents propriétaires des bâtiments qui ont été construits entre 1973 et 1989 est prévue à la fin du mois. "L'objectif est de recréer de l'emploi industriel", annonce Jean-Marc Besse.
Pour Michel Romanet-Chancrin, maire d'Arnas et vice-président de la CAVIL, "il s'agit d'un signe fort que nous voulons envoyer aux entrepreneurs et aux personnes qui seraient intéressées pour faire vivre ce site. La démarche est bien engagée avec la Chambre de commerce et d'industrie pour requalifier cette zone, pour moi en tout cas il s'agit d'une priorité".

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?