AccueilACTUALITESVIDEO/Prison de Villefranche : la colère des surveillants ne faiblit pas

VIDEO/Prison de Villefranche : la colère des surveillants ne faiblit pas

Alors que les négociations patinent au niveau national, les surveillants restent mobilisés à Villefranche.

ACTUALITES Publié le ,

Neuf jours après le début d'une mobilisation rarissime, le conflit s'enlise, à Villefranche comme ailleurs. D'un côté, des surveillants de prison qui réclament plus de sécurité, de meilleures formations, plus de moyens humains et financiers. Et de l'autre une ministre de la Justice qui fait des propositions "ridicules", selon Olivier Monet, représentant Force ouvrière à Villefranche.

"Le nombre de postes supplémentaires et cette prime destinée aux agents qui travaillent dans les établissements les plus dangereux, qui est une prime à l'agression, ça n'est pas suffisant", indique Marc Ayi, représentant de l'Ufap-Unsa.

Comme lundi et mardi, de nombreux surveillants ont refusé de prendre leur service ce mercredi matin, s'exposant à des sanctions.

Mardi matin, une quarantaine de détenus a refusé de remonter de promenade, en réaction à ce conflit, ce qui a nécessité l'intervention des Eris (équipes régionales d'intervention et de sécurité).

Au total, 122 établissements sur 188 se sont mobilisés en France mardi.

T.F.

Plus d'infos dans notre journal à paraître ce jeudi

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?