Fermer la publicité

Covid-19/Port du masque en extérieur : la préfecture durcit le ton

le - - ACTUALITES

Covid-19/Port du masque en extérieur : la préfecture durcit le ton
Adobe stock/teksomolika

Le masque est désormais obligatoire pour les personnes de onze ans et plus dans tous les rassemblements extérieurs de plus de dix personnes du département.

C'était plus que prévisible, c'est désormais officiel. La préfecture du Rhône a décidé, à compter du samedi 22 août (et jusqu'au 15 septembre minuit), de rendre obligatoire le port du masque "dans tous les rassemblements, réunions ou activités organisés sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes et pour tout marché non-couvert, vide-grenier, brocante ou fête foraine. Le non-respect de cette obligation expose les contrevenants à une amende de 135 euros".

Une décision que le préfet Pascal Mailhos justifie par l'augmentation du nombre de cas de Covid-19 dans le Rhône depuis plusieurs jours. "Selon les dernières informations communiquées par l'Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes, le taux d'incidence est de 40,9 pour 100 000 habitants dans le Rhône et le taux de positivité est de 4,3 % ce vendredi 21 août."

Port du masque au marché de Villefranche

A Villefranche, cette nouvelle mesure a entraîné de fait l'obligation du port du masque pour "les clients du marché d'extérieur de la place Claude-Bernard qui se tiendra dimanche 23 août et pour ceux du marché manufacturé qui se tiendra lundi 24 août (parking sud du Marché Couvert). Ils devront également respecter cette réglementation lors des prochains marchés d'extérieur et ce jusqu'à la date de la fin de l'arrêté."

La préfecture rappelle également que "cette mesure relative au port du masque ne doit pas faire oublier l'importance du respect de tous les autres gestes barrière au quotidien, notamment le lavage des mains et la distanciation physique dès qu'elle est possible. Il est donc, plus que jamais, nécessaire de limiter les comportements à risque pour inverser la tendance, préserver le bien-vivre ensemble et éviter collectivement le reconfinement."




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer