AccueilBEAUJOLAISPierres doréesPommiers : un drôle d'objet dans le paysage

Pommiers : un drôle d'objet dans le paysage

Ce long cône métallique a eu une certaine utilité au début du 20e siècle.
Pommiers : un drôle d'objet dans le paysage

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

Il trône fièrement au sommet de la colline de Buisante à Pommiers, symbole d'une peur ancestrale dans la région. Depuis des siècles, la grêle apparaît comme le cauchemar du vigneron, celle qui - le temps d'un orage - peut ruiner une année de dur labeur. Les hommes ont testé de nombreuses méthodes (une lutte qui se poursuit aujourd'hui encore), à commencer par celle du canon para-grêle.

Ce long cône métallique (4,20 m) fiché dans le sol et tourné vers le ciel permettait le tir de fusées destinées à détourner ou faire éclater les nuages de grêle. Un moyen de défense très dangereux, utilisé jusqu'au début du XXe siècle. L'exemplaire exposé à Pommiers a bien failli disparaître. Détruit pendant la grande tempête de 1999, il a été reconstruit en 2001 par les ateliers de la "Giraudière", retrouvant sa place en surplomb des vignes beaujolaises.

Article tiré du supplément Les 100 lieux en Beaujolais - Val de Saône édité en 2018.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?