AccueilACTUALITESFaits divers / JusticePlace du marché (Ex-Toupargel) placée en liquidation judiciaire : "un sentiment d'abandon"

Place du marché (Ex-Toupargel) placée en liquidation judiciaire : "un sentiment d'abandon"

En l'absence de candidat à la reprise, la société de livraison à domicile de produits alimentaires Place du Marché (ex-Toupargel) a été placée en liquidation judiciaire ce vendredi 13 janvier. 1 900 emplois seront supprimés au total.
Place du marché (ex-Toupargel) a été placé en liquidation judiciaire.
©Martine Blanchon - Place du marché (ex-Toupargel) a été placé en liquidation judiciaire.

ACTUALITESFaits divers / Justice Publié le ,

C'était attendu et c'est désormais officiel. Alors que Place du marché (ex-Toupargel), la société de livraison à domicile de produits alimentaires dont le siège est basée à Civrieux-d'Azergues dans le Rhône, était en redressement judiciaire à l'automne 2022, ce vendredi 13 janvier, le tribunal de commerce de Lyon vient de rendre son verdict et placé l'entreprise en liquidation judiciaire.

Cette décision concerne Place du Marché, soit près de 1 600 salariés, et ses deux autres sociétés, Eismann et Touparlog qui regroupe tous les deux à 300 salariés.

"Un sentiment d'abandon et d'amertume"

Christine Benteo, salariée à Place du Marché au service qualité, n'est pas surprise par cette décision. "Malheureusement, on s'y attendait en l'absence de repreneur. À part un miracle...Ce qui m'a choqué, c'est la rapidité avec laquelle tout s'est enchainé, entre le plan de sauvegarde en novembre 2022, puis le placement en redressement judiciaire 15 jours plus tard et donc la liquidation judiciaire un mois après. Comment voulez-vous qu'en si peu de temps des candidats puissent étudier la faisabilité et la viabilité d'une reprise et construire et présenter un dossier."

Présente depuis 22 ans dans l'entreprise, la désormais ex-salariée exprime à chaud un sentiment "d'amertume et d'abandon, de la part de la direction et des actionnaires". Les deux frères Léo et Patrick Bahadourian, actionnaires de l'enseigne Grand Frais, avaient repris Toupargel en 2020 via la holding Agihold France. "On ne les a jamais rencontrés malgré qu'ils soient venus sur le site de Civrieux-d'Azergues. Quand ils sont arrivés, on y a cru. On se disait que ça pouvait être mieux qu'avant. Au final, on s'est trompé et c'était même pire..."

Plus d'informations à suivre sur notre site et dans notre édition papier du jeudi 19 janvier.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?