Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Marathon du Beaujolais : Pierre Barbet remporte le 13 km

le - - Autres sports

Marathon du Beaujolais : Pierre Barbet remporte le 13 km
Arthur Blet - Pierre Barbet heureux après sa victoire

L'enfant du pays s'offre un triplé historique puisqu'il avait déjà gagné le semi-marathon et le marathon du Beaujolais.

Le runner, qui courrait il y a tout juste un mois le marathon de Metz pour les championnats de France, a fait le choix de prendre le départ de la 13 kilomètres cette année. Un choix payant puisque Pierre Barbet l'emporte dans le sprint final. C'est une victoire historique pour le Caladois qui réalise ainsi un triplé inédit. En effet, il gagnait en 2015 le semi-marathon et en 2017 le marathon.

Il faut dire que chez les Barbet, la course à pied est une histoire de famille. Sa soeur a même remporté le semi-marathon quelques heures plus tôt.

Côté sportif, ce sont deux coureurs locaux qui ont fait toute la course en tête, puisque Barbet était accompagné de Flavien Coindard. “La course s'est super bien passée mais le jeune Coindard ne me lâchait pas. Ma dernière accélération rue Nat' lui a été fatale“, analyse à chaud le vainqueur.

“Ce dernier kilomètre rue Nat' est magnifique, on se croirait au tour de France (....). Je souhaite à tous les coureurs de vivre ça, c'est unique“, explique, les étoiles pleins les yeux, le vainqueur des 13 kilomètres.

“Cette course je ne la fais pas tout seul. Il y a tous les bénévoles qui sont derrière et qui organisent cet événement... Peut-être que je passerai du côté bénévole", déclare le coureur des Beaujolais runners, association sportive organisatrice de la course et dont son père est vice-président.

C'est ému que le champion a passé la ligne d'arrivée : "Je dédie cette victoire à David, l'employé de mon père décédé brutalement à 48 ans. Je pense fort à sa femme et ses deux enfants".

Nul doute que d'une manière ou d'une autre, Pierre Barbet sera là l'année prochaine. Pour lui, cette course “ce sont nos championnats du monde“.



Le podium masculin : BARBET Pierre : 42'54 ; COINDARD Flavien : 43'03 ; DURY Aymeric : 44'20.

Arthur BLET

Du côté des féminines, c'est la française Periault Léonie qui l'emporte en 49'09. Elle devance sa compatriote Chelagat Renny qui a quant à elle passé la ligne d'arrivée en 50'30. Enfin, Deharo Cecile complète le podium avec un chrono de 52'31.




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer