AccueilCOLLECTIVITESPartenariat territorial : le Rhône met 10 M€ sur la table

Partenariat territorial : le Rhône met 10 M€ sur la table

La somme est partagée entre 286 dossiers retenus par le Département. Pour les 122 projets des communes du secteur nord du territoire, la signature de ce partenariat avait lieu à Ansolia le vendredi 18 novembre.
Le maire de Villefranche Thomas Ravier et son adjointe Béatrice Berthoux en compagnie du président du Département Christophe Guilloteau.
©Zoé Besle - Le maire de Villefranche Thomas Ravier et son adjointe Béatrice Berthoux en compagnie du président du Département Christophe Guilloteau.

COLLECTIVITES Publié le ,

Amélioration des performances énergétique de la chaufferie de l'école élémentaire à Limas, transformation de l'ancienne caserne des pompiers en salle multi-usage à Juliénas, création d'un skatepark et aménagement de ses abords à Anse… Les projets bénéficiant d'un soutien du Partenariat territorial sont nombreux et variés dans le Beaujolais.

Dans la moitié nord du Rhône, 122 dossiers, répartis sur 82 communes, ont été retenus. "Ce n'est que la première moitié des conventions de ce partenariat territorial, mais c'est la plus importante financièrement parlant", a souligné le président du Département Christophe Guilloteau lors de la signature pour les communes du Nord à Anse.

Cette première partie du Partenariat territorial représente en effet un montant total de près de 6,3 M€ sur les dix alloués au total. L'élu n'a pas manqué de rappeler qu'il s'agissait de "contrats particuliers", pour les différents maires présents à Ansolia ce soir-là, puisqu'ils marquent la deuxième moitié de leurs mandatures débutées en 2020.

785 000 € pour deux projets d'envergure à Villefranche

La capitale du Beaujolais a reçu cette somme pour deux projets liés au sport : 450 000 € la rénovation et la mise en accessibilité de la Halle Bointon ainsi que 335 000 € pour l'éclairage du stade Armand Chouffet.

Ces deux chèques financent respectivement un peu plus du tiers et de la moitié du montant hors taxes de chaque projet. Autre projet d'envergure, l'extension de la cuisine centrale à Gleizé, avec passage en self et insonorisation des restaurants scolaires, avec 86 000 € alloués par le Département sur un montant hors taxes de 430 000 €.

Des projets de plus petite envergure sont également au programme, comme la rénovation de la classe de CP de l'école de Quincié-en-Beaujolais pour un montant de 13 748 € HT – dont 6 874 € financés par le Partenariat territorial – ou encore la rénovation énergétique d'une maison pour la transformer en gîte communal à Vauxrenard, qui bénéficiera de 9 407 € du Département sur un projet chiffré à 34 205 € HT.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?