AccueilACTUALITESViticulturePôle emploi Villefranche lance les annonces vendanges

Pôle emploi Villefranche lance les annonces vendanges

C'est parti jusqu'à fin octobre?: l'équipe vendanges, soit six conseillers de Pôle emploi Villefranche, est sur le pied de guerre pour être l'interface du recrutement entre les futurs vendangeurs et les viticulteurs. Recenser les besoins en main d'œuvre pour la campagne des vendanges et mettre en ligne les demandes, telle est la mission des conseillers Pôle emploi de l'équipe vendanges managée par Jean-Yves Montanges.

ACTUALITESViticulture Publié le ,

C'est parti jusqu'à fin octobre?: l'équipe vendanges, soit six conseillers de Pôle emploi Villefranche, est sur le pied de guerre pour être l'interface du recrutement entre les futurs vendangeurs et les viticulteurs.
Recenser les besoins en main d'œuvre pour la campagne des vendanges et mettre en ligne les demandes, telle est la mission des conseillers Pôle emploi de l'équipe vendanges managée par Jean-Yves Montanges. Pour mener à bien ce travail, un mailing est envoyé dans un premier temps aux viticulteurs (deux mille huit cents exploitations), parallèlement les conseillers visitent les exploitations pour recueillir les informations les plus précises possibles. Ils doivent notamment indiquer ce qu'ils proposent comme cadre de travail : soit la grande journée (ni nourris, ni logés) ou toute autre formule (uniquement nourris), etc.
"L'an dernier, 40?% des viticulteurs ont proposé la grande journée", souligne le responsable de l'équipe vendanges.
Les saisonniers consultent ensuite les offres mises en ligne*. Ils seront rémunérés cette année 9,43 euros brut de l'heure. "Les viticulteurs ne travaillent plus le dimanche, les heures supplémentaires étant majorées de 15?%", indique Jean-Yves Montanges.
Les vendanges tardives annoncées pour cette année n'ont pas bousculé l'organisation de Pôle emploi en terme de recrutement. "Il y aura certainement moins d'étudiants et des habitués s'étonnent de la campagne tardive, ce sont les deux points que l'on relève."
Pour compléter ce rôle d'interface, le Pôle emploi Villefranche installera dès le début des vendanges des bungalows devant les gares de Villefranche et Belleville pour les recrutements de dernière minute.

Laurence Chopart


* pole-emploi.fr, puis aller vers vendanges en Beaujolais.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?