AccueilACTUALITESEconomieOuvertures de commerces le dimanche : les dates à retenir en 2023 dans l'agglomération de Villefranche

Ouvertures de commerces le dimanche : les dates à retenir en 2023 dans l'agglomération de Villefranche

Le conseil communautaire de l'Agglo de Villefranche a annoncé les ouvertures dominicales autorisées pour l'an prochain. Un sujet qui a une nouvelle fois créé le débat.
Les commerces de la rue Nationale auront l'autorisation d'ouvrir huit dimanches en 2023.
© Le Patriote Beaujolais - Les commerces de la rue Nationale auront l'autorisation d'ouvrir huit dimanches en 2023.

ACTUALITESEconomie Publié le ,

Les dates d’ouverture des commerces de détail le dimanche pour 2023 sont désormais connues sur le territoire de l'Agglo. En effet, ainsi que le précise Stéphane Parizot, conseiller communautaire et rapporteur sur ce thème de la commission ‘’Développement économique, emploi et insertion’’ dans sonexposé, "lorsque le nombre de dimanches concernés excède cinq, la décision du maire concerné est prise après avis conforme de l’organe délibérant de l’établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre dont la commune est membre, en l’occurrence l’Agglo". Chose faite ce jeudi 22 lors de la réunion du conseil communautaire.

Les dates sont donc les suivantes :

  • Le premier dimanche des soldes d’hiver (15 janvier)
  • Le premier dimanche des soldes d’été (1 juillet)
  • Le dimanche précédant la rentrée scolaire (4 septembre)
  • Le dimanche de la braderie de la ville de Villefranche (24 septembre)
  • Le dimanche du ‘’Black Friday’’ (28 novembre)
  • Les trois dimanches du mois de décembre (10,17,et 21 décembre).

À gauche, le travail le dimanche n'est pas une option

S’exprimant sur ce sujet, Danielle Lebail, conseillère communautaire communiste, a évoqué "la réponse traditionnelle de la gauche", fustigeant cette décision au motif "qu’elle détruit la vie de famille des travailleurs au profit des grands groupes capitalistes" et en insistant pour que "le dimanche reste un jour chômé pour tous’’.

Et Pascal Ronzière, président de l'Agglo, de lui rétorquer que "cette décision répondait à un vrai besoin, notamment envers les personnes qui travaillent toute la semaine, parfois même le samedi, et qui trouvent ainsi le moyen de procéder à leurs achats", en citant, pour exemple, l’ouverture du marché couvert le dimanche.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?