AccueilBEAUJOLAISPierres doréesOingt : le Festival des orgues de barbarie revient pour sa 40e édition

Oingt : le Festival des orgues de barbarie revient pour sa 40e édition

Après un an d'absence, c'est enfin le soulagement ! Vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 septembre, ce grand rendez-vous traditionnel fera du bruit dans le plus beau village du Rhône.
Oingt : le Festival des orgues de barbarie revient pour sa 40e édition
Denis BRUDZYNSKI - Les membres de l'AVVO soulagés

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

Il est un évènement inscrit sur bon nombre d'agendas et que les aficionados d'instruments de musique mécanique et de chansons d'antan ne voudraient rater pour rien au monde... Cet évènement, c'est bien le Festival des orgues de barbarie, dont la 40e édition - qui devait au départ se tenir en 2020, mais a finalement été annulée pour raisons sanitaires - aura lieu les 3, 4 et 5 septembre.

Cette année donc, c'est le soulagement pour l'organisateur, l'Association des amis du vieux Oingt (AVVO), heureux que la manifestation puisse avoir lieu, mais aussi que le patrimoine de l'un des "Plus beaux villages de France" puisse perdurer.

130 tourneurs annoncés

Vendredi 3 septembre, le festival assurera l'animation du marché bio du Bois-d'Oingt de 16 h à 18 h. Les orgues résonneront également le samedi de 14 h à 18 h et le dimanche de 11 h à 18 h.

Pas moins de 130 tourneurs sont annoncés lors de cette manifestation traditionnelle, au cours de laquelle seront organisées diverses animations : exposition d'instruments anciens, démonstration de facteurs d'orgues et noteurs de cartons, manège de chevaux de bois anciens, spectacles organisés partout dans le village, guinguette... Buvettes et vente de gaufres et crêpes seront organisées au profit de l'association, et des grillages seront proposées le dimanche midi sur la place de Presberg.

A noter que le quatuor "Entre Nous" donnera deux concerts samedi 4 et dimanche 5 septembre et que la messe du dimanche sera animée à l'orgue de barbarie !

L'entrée et le parking resteront gratuits pour les visiteurs, qui ne pourront en revanche passer outre le passe sanitaire et le port du masque, de rigueur ce week-end.

Plus d'infos sur le site de la commune et les reseaux sociaux.

En attendant, retour en vidéo sur le millésime 2019 :

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?