AccueilACTUALITESNinja Warrior : un ex-grimpeur du club Vertige de Gleizé remporte l'émission de TF1

Ninja Warrior : un ex-grimpeur du club Vertige de Gleizé remporte l'émission de TF1

Thomas Ballet a réalisé un parcours magnifique ce vendredi soir en finale.
Ninja Warrior : un ex-grimpeur du club Vertige de Gleizé remporte l'émission de TF1
Capture d'écran TF1 - Thomas Ballet, ex-licencié du club Vertige et grand vainqueur de Ninja Warrior 2017 sur TF1.

ACTUALITES Publié le ,

Il étaient 200 au départ de la compétition il y a quelques semaines, plus que 24 ce soir pour la grande finale de Ninja Warrior en prime time sur TF1.

Seuls trois sont parvenus à se hisser à la force des bras (et des jambes) jusqu'à la dernière épreuve du jeu ultra sportif et spectaculaire de la chaîne. Avec pour point commun d'êre tous... champions d'escalade. Et - plus incroyable - d'avoir pour deux d'entre eux un lien avec le Beaujolais !

Guillaume Moro est licencié au club Vertige, basé à Gleizé, et champion de France dans la discipline de la vitesse. Quant à Thomas Ballet, il a fréquenté le mur de Gleizé et était licencié à Vertige il y a quelques années, notamment lorsqu'il évoluait en championnat du monde.

UN JOLI COUP DE COM' POUR L'ESCALADE

SI le "lézard des murailles" (Moro) a chuté sur le dernier obstacle avant la "fameuse" tour des héros - tout comme le troisième rescapé Manu Cornu - Thomas Ballet a été le premier en France à pouvoir tenter l'épreuve, 23 mètres à grimper à la corde en moins de 30 secondes.

Il a finalement échoué à quelques mètres et une poignée de secondes du buzz qui lui aurait permis de décrocher 100 000 euros en plus de la victoire dans le jeu. "Un petit coup de manque de biceps à la fin, ça s'est joué à rien...", a-t-il déclaré, déçu, à la fin de l'émission. Pour mieux revenir en 2018 ?

Ninja Warrior a en tout cas offert un joli coup de com' à la pratique de l'escalade en France. Et indirectement au club Vertige.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?