AccueilACTUALITESTerritoiresMarielle Plathey : "Il faut des trains supplémentaires"

Marielle Plathey : "Il faut des trains supplémentaires"

Avez-vous noté une amélioration en ce qui concerne la ponctualité des trains sur la ligne Mâcon-Belleville-Villefranche-Lyon ? "L'année 2013 a été exceptionnelle.

ACTUALITESTerritoires Publié le ,

Avez-vous noté une amélioration en ce qui concerne la ponctualité des trains sur la ligne Mâcon-Belleville-Villefranche-Lyon ?

"L'année 2013 a été exceptionnelle. Nous n'avons pas été confrontés à trop de retards. Par contre, depuis janvier 2014, c'est variable. Il y a des semaines où tout va bien et d'autres où c'est la galère. Les raisons sont diverses?: problème de dégradation de matériel, manque de personnel et malheureusement des suicides. C'est ce qu'on nous dit."

Vous avez évoqué plusieurs fois lors du comité de ligne la saturation des trains, quelles sont vos observations??

"Le train de 6 h 36 à Villefranche est plein, idem en ce qui concerne celui de 7 h 10 au départ de Belleville. Celui de 7?h 39 est moins plein, mais il l'est à Villefranche. En général, dans les trains du matin aux heures de pointe, les trois quarts des Caladois ne sont pas assis. Au départ de Lyon-Part-Dieu, aux horaires de pointe, il n'y a que deux trains en direction de Mâcon : à 18 h 16 et 19?h 16. Tous les jours, beaucoup d'usagers sont debout dans le train de 17?h?16. Cela fait cinq ans que l'on se bat pour obtenir un train supplémentaire vers 18?h?45. Il en existait un avant qui a été supprimé à cause du cadencement. Nous demandons donc des rames supplémentaires aux heures de pointe."

Quel bilan faites-vous quant au cadencement des trains??

"C'est une bonne chose pour Villefranche. Il faudrait maintenant qu'il soit prolongé jusqu'à Mâcon. Mais cela a entraîné la suppression de certains trains comme je l'ai évoqué."

Vous avez constaté que les parkings de la gare de Belleville sont saturés, que demandez-vous??

"Nous demandons des arrêts de trains supplémentaires à Saint-Georges-de-Reneins et à Crèches. Les gens sont obligés de s'agglutiner à Belleville car le soir tous les trains ne s'arrêtent pas dans ces communes, d'où la saturation des parkings. Ceux-ci sont pleins dès 7 h 45 ! A Belleville, on nous a mis un champ à disposition à côté des parkings mais il n'y a pas de marquage ! Nous demandons également un allongement de la passerelle qui permet de rejoindre le parking côté ouest, qu'elle soit aussi abritée et accessible aux personnes à mobilité réduite."

Vous faites partie du collectif de la ligne Lyon/Dijon depuis plusieurs années, vos demandes ont-elles été prises en considération??

"En 2008, nous avons pu obtenir des wagons supplémentaires. C'est souvent long pour obtenir certaines choses. Mais je reconnais que le responsable de ligne a toujours été à l'écoute. Il a fait remonter nos doléances à sa hiérarchie et a agi dans le sens des usagers."

Propos recueillis par Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?