AccueilVILLEFRANCHEÇa bouge dans l'aggloMarathon : la paroisse Sainte-Anne des Calades va courir pour les autres

Marathon : la paroisse Sainte-Anne des Calades va courir pour les autres

Sous l'impulsion de Laurence Savaete et de Benoît Deligny, ce sont une soixantaine de paroissiens de Villefranche et des environs qui prendront le départ des différentes courses le 21 novembre.
Marathon : la paroisse Sainte-Anne des Calades va courir pour les autres
Denis BRINGER - Benoît Deligny, un des moteurs du projet.

VILLEFRANCHEÇa bouge dans l'agglo Publié le ,

Sous l’impulsion de Laurence Savaete et de Benoît Deligny, ce sont une soixantaine de paroissiens de Villefranche et des environs qui prendront le départ des différentes courses le 21 novembre.
Cette paroisse regroupe les clochers de Villefranche, Limas, Arnas et Gleizé. Leur projet va monopoliser une cinquantaine de bénévoles et Benoît Deligny nous explique la démarche : "Nous sommes une paroisse dynamique qui lançons de nombreux projets. Nous avons voulu profiter d’un bel et grand événement qui est le marathon pour nous y associer. Notre slogan sera "Courir pour Dieu et pour nos frères"". Ils seront présents par équipe sur les trois courses.
Il se pourrait que Monseigneur Barbarin, qui soutient leur projet, vienne courir avec eux sur le 12 km ou le début du semi. Lors du dernier entraînement collectif, les participants et les bénévoles se verront remettre un tee-shirt à l’effigie de la paroisse. "Nous aurons un tee-shirt blanc avec notre logo devant et notre slogan derrière. Nous souhaiterions que les cloches des villages traversés sonnent ensemble au moment du départ des courses."
"Durant cette journée du samedi entre autres, nous savons que beaucoup de gens vont passer devant l’église et nous nous sommes dits que c’était l’occasion d’ouvrir nos portes et de les inviter à y entrer." L’église sera ouverte de 10 h à environ 18 h. Les gens seront accueillis par des bénévoles et pourront effectuer la visite de l’église. Il y aura de la musique et des chants. "Nous devrions mettre un stand de vin chaud et de chocolat chaud à l’extérieur. Notre but est de montrer que les chrétiens ne sont pas renfermés sur eux-mêmes et sont capables de sortir et d’aller à la rencontre de toutes les sortes de personnes."
Le lendemain, dimanche à 10 h 30, se tiendra la messe des coureurs. A cette occasion devrait être présent un prêtre du Bénin qui organise un marathon dans son pays. "Nous sommes en contact et ce serait bien que nos deux organisations puissent se jumeler." Au total ce sont plus de 100 personnes qui seront mobilisées.

Denis BRINGER- Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?