AccueilSPORTSMarathon du Beaujolais/Legese Dadi remporte la 18e édition, Barbet et Magnin sur le podium

Marathon du Beaujolais/Legese Dadi remporte la 18e édition, Barbet et Magnin sur le podium

Vainqueur de l'édition 2021, le coureur éthiopien a remporté la 18e édition du Marathon international du Beaujolais, devant le Caladois Pierre Barbet.
Drapeaude l'Ethiopie en main, Dadi Legesy récidive sur le Marathon du Beaujolais.
©Franck Chapolard - Drapeaude l'Ethiopie en main, Dadi Legesy récidive sur le Marathon du Beaujolais.

SPORTS Publié le ,

Le podium du Marathon international du Beaujolais 2022 : 1er - Legesy Dadi ; 2e - Pierre Barbet ; 3e - Julien Magnin.

©Alexandre Bonnet

Réaction de Julien Magnin (3e du Marathon du Beaujolais) : "On a eu une météo radieuse au moment de l'échauffement donc c'était top ! Sur la course, c'était de la gestion. Je m'étais fait piéger les deux années précédentes en partant trop vite. Là, c'était régulier. Ma course est réussie pour ma troisième tentative, une fois 7e, une autre 4e. Et enfin je monte sur le podium. L'objectif, c'était de créer une émulation avec les autres coureurs caladois."

Réaction de Pierre Barbet (2e du Marathon du Beaujolais) : "J'ai fais une superbe course jusqu'au 35e km. Puis j'ai pris un coup de fatigue et des crampes au mollet et lui a accéléré. Nous sommes partis sur les allures que nous avions prévu. Après il était plus fort mais ça reste une belle course. Je suis quand même content de ma deuxième place !"

©Franck Chapolard

LEGESE DADI MAÎTRE DU BEAUJOLAIS - Le coureur éthiopien remporte le marathon du Beaujolais pour la deuxième année consécutive en 2 heures, 31 minutes et 21 secondes. Il devance Pierre Barbet (+ 3 minutes), le coureur caladois qui aura été lâché à moins de 10 km de l'arrivée. Julien Magnin complète le podium (2 heures, 42 minutes et 22 secondes).

Les Caladois encouragent Legese Dadi dans les rues de Villefranche. La victoire lui semble promise !

Legese Dadi file vers la victoire ! Le coureur Ethiopien est seul au lycée Louis Armand et s'apprête à remporter une deuxième victoire consécutive sur le marathon du Beaujolais.

35e km - Changement en tête de course ! Juste avant d'arriver au château de Talancé, Legese Dadi a fait la différence dans les chemins et pris plusieurs dizaines de mètres d'avance sur Pierre Barbet qui ne parvient pas à recoller sur son concurrent. Voilà plus de 2 heures et 7 minutes que les coureurs sont partis.

©Baptiste Chuzeville

Le public au rendez-vous ! Encore une fois, les coureurs peuvent bénéficier du soutien des spectacteurs... et même d'un âne, comme ici au château de Sermezy à Charentay.

©Simon Alves

Statu quo au kilomètre 30. Les deux hommes de tête sont au coude à coude au moment d'arriver à Arnas. Voilà près de 1 heure et 48 minutes que les deux coureurs sont partis de Fleurie et l'allure est toujours aussi rapide.

©Baptiste Chuzeville

Après quelques gouttes de pluie ce matin, le soleil est de retour comme ici à Pizay.

©Franck Chapolard

Pierre Barbet et Legese Dadi sont à Charentay. Et selon notre correspondant qui suit la course en vélo, ils sont sur des bases plus élevées que l'an dernier. À noter que l'Ethiopien a pris une pénalité suite à un ravitaillement.

17 km - La situation de course reste la même. Pierre Barbet, qui mène plus souvent le train, est toujours en tête, accompagné de Legese Dadi. Les deux coureurs ont traversé Cercié et rejoignent Saint-Lager.

©Franck Chapolard - Au départ de Fleurie, les déguisements étaient déjà de sortie sur le marathon international du Beaujolais.

Les deux coureurs en tête viennent de traverser le château de Pizay et disposent d'une avance de plus de 5 minutes sur leurs concurrents après 35 minutes de course.

©Baptiste Chuzeville.

À hauteur de Corcelles-en-Beaujolais, Pierre Barbet, le coureur caladois, et l'Ethiopien Dadi Legese , vainqueur de la précédente édition, font déjà cavaliers seuls en tête de la course.

C'est parti pour la 18e édition du Marathon International du Beaujolais, un événement qui réunira selon les organisateurs pas moins de 20 000 coureurs sur l'ensemble des courses. Les participants des 42 km au départ de Fleurie se sont élancés à 9 h.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?