AccueilSPORTSMarathon du Beaujolais : Vanessa Corgier, première femme sur la ligne d'arrivée

Marathon du Beaujolais : Vanessa Corgier, première femme sur la ligne d'arrivée

Vanessa Corgier remporte le marathon féminin du Beaujolais en 3 h 14, devant Roxanne Galarneau et Helena Hodieux.
Vanessa Corgier peut lever les bras, elle vient de remporter le Marathon du Beaujolais.
©Franck Chapolard - Vanessa Corgier peut lever les bras, elle vient de remporter le Marathon du Beaujolais.

SPORTS Publié le ,

"Je suis très contente. Je réalise mon rêve en gagnant ce marathon du Beaujolais." Vanessa Corgier pouvait avoir le sourire sur la ligne d'arrivée à Villefranche-sur-Saône. Cette habitante du Beaujolais a remporté l'épreuve reine en 3 heures et 14 minutes. "Je ne réalise pas mon meilleur chrono mais je suis contente, a-t-elle réagi à chaud au Patriote. La foule, ça nous porte. Ces 42 km ont été plus durs que les années précédentes car j'étais malade la semaine dernière. Je suis encore fatiguée d'ailleurs mais le mental a payé. Oui j'ai souffert autour du 35e km mais je veux remercier tout le monde pour leurs encouragements."

Roxanne Galarneau et Helena Hodieux sur le podium

Sur le podium, Vanessa Corgier retrouve Roxanne Galarneau, deuxième de l'épreuve, qui a bouclé les 42 km deux minutes plus tard, sous la barre des 3 heures et 20 minutes, "l'objectif que je m'étais fixée. Le marathon du Beaujolais, on sait que c'est un peu plus valonné. Donc on s'entraîne pour." Cette deuxième est une belle récompense pour l'athlète qui revient d'une fracture à l'orteil. "Cette 2e place, ce n'était pas un objectif car on ne sait jamais qui on a en face de nous sur la course. Si des professionnelles étaient venues, ça aurait été différent. Une chose est sûre, je reviendrai sur ce marathon".

©Alexandre Bonnet - Le podium du marathon du Beaujolais féminin.

Enfin, Helena Hodieux complète ce podium féminin, en terminant sa course en 3 heures, 21 minutes et 22 secondes, alors qu'elle s'est vue infliger un carton jaune au kilomètre 33 : "ça m'a un peu plombé le moral". Passée cette légère déception, Helena Hodieux qui était déguisée pour l'occasion, a surtout retenue l'ambiance tout au long de la course et son classement final. "C'était top. les organisateurs, les bénévoles et même les fanfares ont été géniaux. C'est extraordinaire. Et je ne pensais pas faire un si bon temps et encore moins faire un podium. C'est une très belle course et c'est la 4e fois que je venais ici".

Propos recueillis par Alexandre Bonnet

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 08 décembre 2022

Journal du08 décembre 2022

Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?