AccueilSPORTSMarathon du Beaujolais : le doublé pour Cédric Fleureton !

Marathon du Beaujolais : le doublé pour Cédric Fleureton !

Vainqueur l'an passé alors qu'il courait son premier marathon, Cédric Fleureton s'est à nouveau imposé sur les routes beaujolaises, en 2h29'41.
Marathon du Beaujolais : le doublé pour Cédric Fleureton !
Tony FONTENEAU - Cédic Fleureton, tout sourir après sa victoire.

SPORTS Publié le ,

Historique ! En remportant le Marathon du Beaujolais pour la deuxième année consécutive, Cédric Fleureton est entré dans la légende de la course caladoise. Et sa victoire, c'est dès les premiers kilomètres qu'il l'a construite. "Je suis parti d'emblée même si je ne savais pas trop où j'en étais au niveau de mes sensations. Pour moi, la saison était déjà finie depuis plusieurs semaines, je suis plutôt un trailer et pas un coureur sur route."

Malgré ce départ canon, Cédric Fleureton a rapidement été rattrapé par son poursuivant kenyan, Eliud Kimutai Sugut. "Il est revenu fort au 14 kilomètre. Là je me suis dit soit il va caler après, soit il est très costaud et je n'arriverai pas à le suivre. D'autant plus qu'il m'a dit courir le marathon en 2h14. Je pensais qu'il allait faire quelques kilomètres derrière et partir quand il le voulait. Mais moi j'ai fait ma course comme si j'étais tout seul, en plus il a pas pris un seul relais.'"

Faisait parler ses qualités de spécialiste du trail, Cédric Fleureton décidait de prendre la poudre d'escampette dans la dernière bosse. "Les cinq derniers kilomètres ont été un peu durs mais je me suis accroché." Pour finir finalement plus de quatre minutes devant Eliud Kimutai Sugut. Nicolas Luxembourg se classe, lui, troisième, devant Arnaud Lanvendomne et Frédéric Ruberti.

Ravi à l'arrivée, le Caladois d'origine n'a pas caché sa joie d'être le premier à réaliser un doublé sur le Marathon du Beaujolais. "Je fais des tas de courses dans le monde entier mais ce marathon est vraiment spécial. On m'en parle toute l'année. Et puis c'est quand même un rendez-vous international, avec en plus un super parcours."

Vivement l'année prochaine pour le triplé.

Tony Fonteneau

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

Journal du 21 avril 2022

Journal du21 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?