AccueilSPORTSRugbyRugby : l'AS Mâcon en état de Grasse

Rugby : l'AS Mâcon en état de Grasse

Après sa défaite à La Seyne-sur-Mer, l'AS Mâcon a relevé la tête et assuré son maintien, en battant le Rugby Olympique de Grasse. Score final : 32-3.
Rugby : l'AS Mâcon en état de Grasse
Jean-Louis NAVARRO - Longtemps malmenés, les Mâconnais ont attendu la demi-heure de jeu pour bâtir leur succès.

SPORTSRugby Publié le ,

Au coup d'envoi, les hommes de Tubert et Boyet n'avaient qu'un seul objectif, gagner pour assurer le maintien en Fédérale 1. Mais les Grassois n'étaient pas venus pour faire de la figuration. Ils envoyaient du jeu et perturbaient d'entrée les progressions mâconnaises. Poussés à la faute, les visiteurs permettaient à l'ASM d'ouvrir le score sur une pénalité de Nicolas Cachet (3-0, 5e). Mais les Mâconnais n'en profitaient pas, à cause du pressing très lourd mis en place par les Olympiens, qui restaient à l'affût. Grasse manquait même de marquer un essai à la 25e minute. C'est Van Wick qui sauvait la mise. En souffrance, Mâcon peinait à imposer sa loi. Il fallait attendre la demi-heure, pour que l'ASM prenne un peu plus le large, sur une deuxième pénalité de Cachet (6-0, 30e).

Et puis le match tourna. Averti à de nombreuses reprises, le pilier de Grasse, Tuilakepa, était exclu temporairement. Réduits à quatorze, les Azuréens se retrouvaient à la merci de leurs hôtes. Et ça payait pour les Mâconnais, qui marquaient un essai avant la pause, au terme d'une percée fulgurante de Said Omar. Cachet transformait et l'ASM rentrait au vestiaire avec un viatique de 13 points.

L'AS Maçon plus dominateur en seconde période

A la reprise, Mâcon continuait sur un rythme soutenu. Dominateurs dans les 22m, les coéquipiers de Yohan Debrach s'appuyaient sur la ligne des trois quarts pour envoyer Brunel à l'essai et s'envoler au score (20-0, 44e). Avec une telle avance, les Asémistes pouvaient voir venir. A part une pénalité réussie par les Grassois, Mâcon n'était plus inquiété. Définitivement lancés, les Mâconnais enfonçaient le clou par Birembaut (27-3, 60e), puis concluaient, en fin de match, par Contardi (32-3, 75e). Prochain match dimanche 3 avril à Aubenas, dauphin de l'US Bressane, avant de clôturer à la maison le 24 avril contre Vienne.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

Journal du 01 septembre 2022

Journal du01 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?