AccueilVILLEFRANCHELycée Louis-Armand de Villefranche : quand le BTP s'accorde au féminin

Lycée Louis-Armand de Villefranche : quand le BTP s'accorde au féminin

Des jeunes élèves ont visité, vendredi 11 octobre, le chantier de la LDLC Arena de Décines. Une façon de découvrir ce milieu professionnel résolument masculin.
Les élèves ont visité le chantier de la LDLC Arena à Décines.
© Jean-Pierre FONTIBUS - Les élèves ont visité le chantier de la LDLC Arena à Décines.

VILLEFRANCHE Publié le , Texte proposé par Jean-Pierre FONTIBUS, enseignant au lycée Louis-Armand

La semaine du 7 au 11 octobre était celle de la Smart week pour Elles bougent. Cette association nationale a pour objectif d’encourager les jeunes filles à s’orienter dans les formations technologiques et scientifiques.

Lors de cette semaine, les entreprises du BTP ouvraient leurs portes pour que leurs salariées femmes, marraines de l’association, puissent présenter leur rôle et le travail qu’elles mènent.

29 jeunes filles du lycée Louis-Armand ont été accueillies, vendredi 11 octobre, sur le chantier de la LDLC Arena à Décines. Un équipement destiné aux rencontres sportives (basket-ball) et aux spectacles qui sera la plus grande province avec 16 000 places.

Un chantier qui confirmé des vocations

Le chantier est mené par la société Vinci et deux de ses filiales. Les jeunes filles ont été reçues par quatre marraines de l’association : Marion Chabot, directrice de travaux sur ce chantier, Julie Lebreton, directrice de travaux sur le chantier To Lyon (site de la gare de la Part Dieu), Katy Gilardon, directrice de programmes et Valérie Rozel, ingénieure études de prix.

La matinée s’est déroulée en trois temps : présentation du projet de construction, visite du chantier de la future Arena et échange avec les marraines sur leurs parcours scolaires et sur leurs évolutions professionnelles.

Les jeunes filles, qui sont issues de la filière STI2D ou de la spécialité Sciences de l’ingénieur, ont pu enrichir leur réflexion pour leur orientation post Bac. "Expérience super", "incroyable", "très intéressant" : les élèves n'ont pas boudé leur plaisir. Certaines ont même pu confirmer leur désir de travailler dans le bâtiment.

© Jean-Pierre FONTIBUS
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?