Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Lycée de Cibeins : un centenaire tourné vers l'avenir

le - - A la une

Lycée de Cibeins : un centenaire tourné vers l'avenir
Lycée de Cibeins. - Les élèves devant le château de Cibeins.

Créée en 1918, l'école d'agriculture, devenue lycée agricole, va fêter son centenaire les 8, 9 et 10 mai.

Au sortir de la Grande guerre, en 1918, Edouard Herriot, maire de Lyon, crée l'école d'agriculture municipale de la ville de Lyon sur le Domaine de Cibeins à Misérieux, racheté à la famille Cholier, comtes de Cibeins.

La volonté d'Edouard Herriot était de permettre à de jeunes citadins lyonnais de se former à l'agriculture afin de s'installer et de travailler dans le monde agricole.

"Dans ces années-là, on ne parlait pas de banlieue, mais c'était un peu des jeunes désœuvrés, sans métier, sans travail… Et puis c'était la fin de la guerre, les campagnes avaient été décimées", précise Pascal Couvez, directeur du lycée agricole de Cibeins. Elevage, agriculture, horticulture, viticulture, artisanat, les formations étaient variées.

Au-delà de son rôle éducatif, la ferme modèle se voulait résolument moderne. C'était la première ferme électrifiée de la région, avec par exemple des voies de chemin de fer desservant tous les bâtiments.

Elle avait par ailleurs pour mission d'approvisionner en lait les maternités, crèches et hospices de la ville de Lyon. Tout ce qui était consommé à l'école était produit sur place et le surplus, lait ou légumes, prenait la direction de Lyon chaque jour par camion.

Aujourd'hui, le lycée propose de nombreuses formations, notamment Bac techno Sciences et technologies de l'agronomie et du vivant, Bac professionnel élevage canin et félin et aquaculture, BTS agricole productions animales et BTS technico-commercial dans le domaine des animaux d'élevage et de compagnie.

Mais au-delà des projets pédagogiques, Pascal Couvez voudrait permettre aux gens de venir sur le site et faire de Cibeins un lieu d'échange autour de la relation ville-campagne. A suivre...

Jacqueline FABRE

RETROUVEZ NOS PAGES COMPLÈTES SUR LE CENTENAIRE DU LYCÉE
DANS NOS ÉDITIONS DES JEUDIS 26 AVRIL ET 3 MAI




Jacqueline FABRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide