AccueilBEAUJOLAISLozanne : la métamorphose du parc des Berges

Lozanne : la métamorphose du parc des Berges

En 2019, la municipalité a racheté pratiquement l’équivalent d’1 ha attenant au parc des Berges. Des aménagements sportifs ont été réalisés ; d'autres, en rapport avec la nature notamment, sont prévus à l'automne.
Des jeux pour les enfants âgés de 3 à 10 ans ont été installés.
©Martine Blanchon - Des jeux pour les enfants âgés de 3 à 10 ans ont été installés.

BEAUJOLAIS Publié le ,

Faisant suite au parc des berges d’1 ha mis en place il y a près de huit années, la municipalité a racheté en 2019 pratiquement l’équivalent d’1 ha y attenant.

Sur ce nouveau terrain, après avoir défriché et remis le mur d’enclos en état tout en gardant les grands arbres, une dizaine d’agrès ont été installés dans un premier temps. Les jeunes et moins jeunes peuvent ainsi faire de l’exercice en plein air grâce à un module rameur, vélo fixe, horloge, etc.

Dans un deuxième temps, suite au travail de la commission municipale d’aménagement de ce parc, il a été décidé de structurer cette nouvelle partie avec d’une part l’installation de jeux pour les enfants âgés de 3 à 10 ans et d’autre part un système de cordage araignée pour les plus de 10 ans. Une table de pingpong vient compléter ces installations. Devant le succès des pique-niques dans ce parc, des tables et des bancs, au design moderne, ont été implantés pour profiter pleinement de cet endroit paisible.

©Martine Blanchon Un système de cordage araignée a été mis en place pour les plus de 10 ans.

D'autres aménagements sportifs et écologiques prévus

Dans les mois à venir, les aménagements vont continuer, avec la mise en place d’allées pour le footing. Un arborétum d’une trentaine d’arbres, avec affichettes descriptives pour les découvrir, sera planté. Dès l’automne, une haie sauvage de 400 m de long pourra accueillir la faune sauvage.

Un hôtel à insectes sera également installé. "Le coût total de ces aménagements est proche des 250 000 €", confie le maire de la commune Christian Gallet. Le parc, déjà très prisé par les Lozannais et les habitants des communes voisines, ne va certainement pas voir sa fréquentation baisser.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?