AccueilBEAUJOLAISPierres doréesLozanne : face aux incivilités récurrentes, le maire dépose plainte

Lozanne : face aux incivilités récurrentes, le maire dépose plainte

Les dégradations se multiplient dans la commune.
Lozanne : face aux incivilités récurrentes, le maire dépose plainte
Martine BLANCHON - Les issues de la Maison des chasseurs ont été condamnées.

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

"Ras-le-bol." C’est ce qu’a déclaré, ChristianGallet, maire de Lozanne qui vient de déposer une plainte auprès de la gendarmerie. La raison ? La multiplication des dégradations dans la commune. Boîtes aux lettres de l’école maternelle et de la crèche cassées, mobilier urbain détruit à la masse, tags sur les murs, bacs à fleurs jetés à l’eau, toilettes publiques au niveau de la gare détruites… Les dégradations sont de plus en plus nombreuses dans la commune.

La dernière en date a été constatée dans la nuit du 6 au 7 février. Deux portes vitrées de la Maison des chasseurs, situées du côté Azergues du bâtiment, ont été détruites.

Le maire s’est montré excédé par ces faits. Aussi est-il déterminé à faire observer de très près la vie dans sa commune. Des caméras de surveillance sont déjà installées en divers points et sont exploitées de façon approfondie. La gendarmerie pourrait disposer d’informations très intéressantes pour faire avancer la situation. "Sinon, il faudra avoir recours à l’impôt", déclare le maire, déterminé à faire cesser ces incivilités.

Martine BLANCHON

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?