AccueilACTUALITESLimas : le conflit se durcit chez Bayer

Limas : le conflit se durcit chez Bayer

Depuis une semaine, des salariés protestent contre la mise à pied d'un délégué syndical.
Limas : le conflit se durcit chez Bayer

ACTUALITES Publié le ,

Le conflit s'enlise chez Bayer. En grève depuis une semaine, les salariés n'entendent pas baisser le pied. "Tant qu'on ne nous écoutera pas, on continuera", explique Gaëtan Cornut-Chauvinc, délégué CGT. Et pour montrer leur détermination, les grévistes n'hésitent pas à camper devant l'usine. "Nous sommes là 24h/24." L'activité était, ce lundi, toujours au ralenti.

Depuis fin novembre, les relations s'étaient déjà tendues entre la direction et une partie des salariés. En cause, l'échec des négociations concernant le "retrait du règlement intérieur discriminant, le changement de la politique RH du site et de meilleures conditions salariales". Mais c'est la mise à pied de Gaëtan Cornut-Chauvinc, salarié de l'usine Bayer et délégué CGT depuis cinq ans, qui est à l'origine du durcissement du conflit. "On me reproche une mise sous pression, des intimidations et du harcèlement. Mais pour moi c'est surtout un moyen de couper la tête de la CGT."

La direction affirme, elle, que cette sanction n'a rien à voir avec les activités syndicales de Gaëtan Cornut-Chauvinc. "Ce qu'on lui reproche ce sont des faits potentiellement graves." Une assemblée générale entre Benoît Rabilloud, directeur général adjoint de Bayer France, et les salariés du site est prévue cette après-midi. Mais les grévistes ont déjà fait part de leur intention de ne pas y participer.

T.F.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?