AccueilACTUALITESLimas : la résistance continue contre l'implantation du collège Jacques Chirac

Limas : la résistance continue contre l'implantation du collège Jacques Chirac

L'implantation du collège Jacques Chirac sur la parcelle du collège Maurice Utrillo suscite colère, incompréhension et inquiétude chez de nombreux parents d'élèves et enseignants. Ils seront mobilisés samedi 3 décembre à Villefranche.
Le collectif Des Collèges qui respirent sera devant La Poste de Villefranche de 16 h à 18 h le 3 décembre, afin "d'informer la population et continuer à faire entendre notre désaccord pour le projet tel qu'il est prévu actuellement".
©Zoé Besle - Le collectif Des Collèges qui respirent sera devant La Poste de Villefranche de 16 h à 18 h le 3 décembre, afin "d'informer la population et continuer à faire entendre notre désaccord pour le projet tel qu'il est prévu actuellement".

ACTUALITES Publié le , Zoé Besle et Emma Schaeffer

Un an après, parents et enseignants du collège Maurice Utrillorestent vent debout contre le projet d''implantation du collège Jacques Chirac sur la même parcelle.

Depuis le mois de décembre 2021, ce deuxième établissement est prévu à Limas, avec une mise en route à la rentrée 2025. Les 700 élèves de Maurice Utrillo viendraient donc s'ajouter aux 800 élèves de Jacques Chirac, soit 1 500 enfants scolarisés sur une seule et même parcelle, avec plusieurs équipements mutualisés, notamment les équipements sportifs ou la restauration.

Parents et enseignants, qui ont déposé un recours en contentieux le 8 juin contre le projet, attendent toujours la réponse du Département. "Notre avocate nous a dit que le tribunal adminstratif de Lyon devrait prochainement les mettre en demeure de répondre", explique Delphine Soumireu, parent d'élève et membre du collectif Des Collèges qui respirent.

Ce dernier organise une mobilisation samedi 3 décembre devant La Poste de Villefranche, de 16 h à 18 h, afin"d'informer la population et continuer à faire entendre notre désaccord pour le projet tel qu'il est prévu actuellement".

Le 30 novembre, le collectif a mis en ligne une vidéo expliquant son positionnement sur Youtube.

La pétition lancée contre le projeta récolté 1328 signatures à ce jour.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?