Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Liergues : Diane, son combat contre la douleur

le - - ACTUALITES

Liergues : Diane, son combat contre la douleur
Tony FONTENEAU

La jeune femme souffre d'algie vasculaire de la face (AVF) et de névralgie du trijumeau depuis plusieurs années.

"Sans mes proches, je ne sais pas si j'aurais pu tenir." Au moment d'évoquer ses six dernières années, Diane Wattrelos a toujours une pointe d'émotion dans la voix. Pourtant, à première vue, la vie de la jeune femme de 28 ans a de quoi faire des envieux. Une belle maison à Liergues, un petit garçon de vingt mois plein d'énergie, un mari aimant…

Mais, son quotidien, lui, est souvent plus proche du calvaire que du conte de fée. "Je souffre d'algie vasculaire de la face et de névralgie du trijumeau, ce qu'on appelle Cluster tic." Une maladie qui se traduit par de violentes crises, considérées par certains médecins comme l'une des pires douleurs qu'un humain puisse ressentir.

Pour Diane, tout a commencé à l'âge de 14 ans avec la névralgie du trijumeau. "C'était de très grosses décharges électriques au niveau du cou et des oreilles." Après avoir consulté plusieurs médecins, l'adolescente se fait enlever les dents de sagesse. "Mais ça n'a rien changé." Sans diagnostic, elle tente, tant bien que mal, de reprendre une vie normale. Jusqu'à l'année 2013. "Là j'ai commencé mes crises d'algie vasculaire de la face (NDLR : parfois appelé migraine du suicide). Plusieurs fois par nuit, j'avais l'impression qu'on me plantait un couteau dans l'œil et qu'on tournait avec."

Le témoignage complet de Diane à retrouver dans notre édition papier en vente jeudi 16 mai.

Une cagnotte en ligne pour "reprendre une vie normale"

Pour soulager Diane et peut être lui permettre de reprendre une vie normale, elle devrait se faire opérer en juin en Suisse. "Mais ça coûte plus de 10000 euros."

C'est pour ça qu'elle a décidé de lancer une cagnotte Leetchi. "J'ai aussi démarré un blog. Pour moi c'est une forme de thérapie. Mais j'aimerais surtout que ça serve à faire connaître la maladie. Si mon cas peut aider certaines personnes…"

Pour aider Diane dans son combat, la cagnotte en ligne ; plus d'infos sur facebook, "Cluster tic, notre combat à trois".




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer