AccueilACTUALITESTerritoiresLiaison A6-A89 : les recours rejetés par le Conseil d'Etat

Liaison A6-A89 : les recours rejetés par le Conseil d'Etat

Les opposants au projet n'ont pas obtenu gain de cause.
Liaison A6-A89 : les recours rejetés par le Conseil d'Etat
Alain PEUCHANT - Les travaux vont se poursuivre aux abords de l'A6, ici près de Lissieu.

ACTUALITESTerritoires Publié le ,

Le Conseil d'Etat a rejeté les recours déposés dans le cadre du projet de liaison A6 - A89, a indiqué jeudi la Préfecture du Rhône.

"Afin de s’opposer à la réalisation de l’ouvrage, l’association ALCALY, la Métropole de Lyon, le SEPAL et le Sytral avaient déposé un recours auprès du Conseil d’État pour obtenir l’annulation de l’utilité publique de la liaison A89-A6, déclarée le 3 avril 2015", rappelle la préfecture.

Ces recours n’étant pas suspensifs, le chantier s’était engagé avec le plein accord de l’État. "Le Conseil d’État, par arrêt du 22 juillet 2016, a rejeté ces recours considérant que l’utilité publique de cet ouvrage était pleinement établie. Le chantier peut donc se poursuivre sans difficulté, la mise en service de cette liaison étant prévue pour le 1ertrimestre 2018", conclut la préfecture du Rhône.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?