AccueilACTUALITESViticultureLes vendanges ont démarré dans le Beaujolais

Les vendanges ont démarré dans le Beaujolais

L'année est précoce et toujours aussi sèche. La récolte a commencé par les blancs suivie des rouges.
Les vendanges ont démarré dans le Beaujolais
Franck Chapolard

ACTUALITESViticulture Publié le ,

Comme chaque année, pendant près d'un mois, 20 000 vendangeurs affluent en Beaujolais pour venir couper et récolter les grappes de gamay et de chardonnay. Avec le vignoble de la Champagne, le Beaujolais reste une des seules régions viticoles françaises où priment les vendanges manuelles.

UNE ANNEE DE FAIBLE PRODUCTION

"L'état sanitaire est remarquable, fait savoir Inter Beaujolais. Néanmoins la contrainte hydrique est bien là, dans la grande majorité du vignoble. Si on ajoute à ça, une pincée de gel au printemps dans le sud de la région, et quelques épisodes conséquents de grêle au cours de l'été, dans le nord, quantitativement, 2017 sera une année de faible production. Par contre, à ce jour, avec des baies petites et concentrées, les conditions sont optimums pour obtenir qualitativement un excellent millésime."

Il est bien sûr encore trop tôt pour juger de la qualité d'une récolte encore "sur pied". "Mais d'après nos dégustations quotidiennes des baies de ce millésime 2017, nos observations et comparaisons, une belle balance entre richesse en sucre et acidité, sans faire de fausses promesses, nous pouvons d'ores et déjà, dire que 2017 sera un millésime plutôt solaire et concentré "à la 2015", mais tout de même avec du fruit, et de la fraîcheur un peu à la "2011", poursuit Inter Beaujolais.

En ce début de semaine, on cueille à Saint-Etienne-des-Oullières, Montmelas, Lacenas, Denicé …

L.C.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?