AccueilVILLEFRANCHELes fouilles du Promenoir restituées dans une exposition temporaire

Les fouilles du Promenoir restituées dans une exposition temporaire

L'Histoire caladoise, les techniques de recherches archéologiques et les découvertes effectuées sur le site se dévoilent dans un modulaire placé à côté du chantier.
Cette restitution propose à la fois de découvrir le passé, mieux comprendre le métier et les procédés archéologiques tout en découvrant ce que renfermaient les entrailles du Promenoir.
©Zoé Besle - Cette restitution propose à la fois de découvrir le passé, mieux comprendre le métier et les procédés archéologiques tout en découvrant ce que renfermaient les entrailles du Promenoir.

VILLEFRANCHE Publié le ,

Après deux périodes de fouilles de plusieurs mois au printemps 2021 et à l'été 2022, il était temps pour le Promenoir de révéler ses secrets aux Caladois.

La restitution des fouilles, orchestrée par la Ville, la Drac et l'Inrap, prend la forme d'une exposition temporaire, présentée dans un modulaire installé sur la place.

Divisée en trois parties – l'histoire d'une ville, les techniques d'archéologie et des secrets dévoilés – matérialisées par les couleurs bleu, vert et rose, cette restitution propose à la fois de découvrir le passé, mieux comprendre le métier et les procédés archéologiques tout en découvrant ce que renfermaient les entrailles du Promenoir.

Dans cet ancien cimetière antérieur à la fondation de Villefranche en 1140 par Humbert III, sire de Beaujeu, 8 000 sépultures ont été découvertes.

©Zoé Besle Un film retraçant le déroulé des fouilles est diffusé au sein de l'espace d'exposition.

Une large amplitude temporelle sépare la plus ancienne (VIe siècle) des plus récentes (XVIIIe siècle). S'il n'y a pas de d'objets physiques à admirer dans cet espace, ce dernier fourmille de détails avec les photos, les textes, les fresques chronologiques et la vidéo de présentation des fouilles.

Mieux comprendre les pratiques funéraires au fil des siècles

L'apparition d'épingles servant à fixer des linceuls, datant vraisemblablement des XIVe et XVe siècles, puis de planches et clous témoignant de l'utilisation de cercueil pour les périodes les plus récentes, montre que les rites et habitudes funéraires ont petit à petit évolués.

Des sépultures individuelles, mais aussi deux caveaux, témoignent des différentes catégories sociales enterrées dans le cimetière.

Outre les ossements, quelques pièces de monnaies et 32 silex taillés, datant du Paléolithiques moyen, ont aussi été découverts.

Cette exposition temporaire est visitable librement du mardi au vendredi, de 14 h à 18 h, et le samedi de 10 h à 18 h. Les plus curieux pourront approfondir le sujet lors de visites guidées gratuites, organisées chaque premier dimanche du mois à 17 h, à partir du 4 décembre (inscription auprès de la Maison du Patrimoine).

Elle pourrait durer jusqu'à la reprise des travaux, la Ville envisageant également de la délocaliser dans d'autres lieux à Villefranche et de la rendre accessible à d'autres publiques, notamment les scolaires.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?