AccueilACTUALITESCultureLes 17es rencontres du cinéma francophone commencent lundi

Les 17es rencontres du cinéma francophone commencent lundi

Nouveautés, films venus d'ailleurs...

ACTUALITESCulture Publié le ,

Comme chaque année, les rencontres du cinéma francophone vont proposer leur lot de découvertes du travail de réalisateurs connus ou moins connus, mais dont la qualité est saluée par la critique. Le bal sera ouvert cette année par le dernier film de Jean-Pierre Améris, "L'Homme qui rit", adapté de l'ouvrage éponyme de Victor Hugo. Gwynplaine, enfant enlevé et défiguré par des trafiquants, est recueilli, en compagnie d'une orpheline, Déa, par Ursus (interprété par Gérard Depardieu) et connaîtra une gloire relative dans le théâtre ambulant jusqu'à son arrivée dans la capitale où son passé lui sera révélé par l'homme qui lui a marqué le visage d'un large sourire formé par deux cicatrices indélébiles. Rattrapé par ses obligations, il en délaissera les deux seules personnes qui ont compté dans sa vie, Ursus et Déa et qu'il ne pourra jamais rejoindre. Dans une ambiance qui n'est pas sans rappeler celle des films de Tim Burton, Jean-Pierre Améris parvient à décrire les affres d'une société qui, se basant sur l'apparence, préfère rire de ce qu'elle trouve laid pour ne pas trop se regarder en face et délivre un message à la fois politique et social, comme l'avait fait Victor Hugo en son temps. Ce film, qui sera projeté en avant-première dès le 5?novembre, avant même sa sortie nationale, devrait attirer un large public.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

Journal du 14 juillet 2022

Journal du14 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?