AccueilACTUALITESPolitiqueLégislatives : Action non-violente Cop 21 épingle les "candidatures dangereuses pour le climat" à Villefranche

Législatives : Action non-violente Cop 21 épingle les "candidatures dangereuses pour le climat" à Villefranche

L'association marque d'une main rouge les affiches des candidats dont les programmes sont jugés incompatibles avec les objectifs de réduction des gaz à effets de serre.
Législatives : Action non-violente Cop 21 épingle les "candidatures dangereuses pour le climat" à Villefranche
© Action non-violente Cop21

ACTUALITESPolitique Publié le ,

Une main rouge recouvrant le visage de Claire de Guernon, candidate pour Reconquête dans la 9e circonscription du Rhône. C'est le graffiti intrigant que peuvent découvrir les habitants de Villefranche sur certaines affiches des candidats des élections législatives.

Il est l'oeuvre de l'association Action non-violente Cop21. "À l’approche des élections législatives, qui se déroulent les 12 et 19 juin prochain, les affiches de certain·es candidat·e placardées sur les panneaux d’affichage libre de Villefranche et du Beaujolais, se couvrent de mains rouge et de la mention urgence climatique candidature dangereuse", explique l'organisation dauns un communiqué de presse daté de ce mardi 7 juin.

Des collages débutés le 15 mai

"Ces candidatures portent des mesures nationales partisanes qui ne permettent pas d'accélérer et d'intensifier la transformation vers une société plus juste, égalitaire et digne, respectant les limites planétaires", poursuit-elle, ajoutant qu'elles ne proposent pas de "mesures coordonnées et structurelles permettant d’atteindre ou d’entamer une forte dynamique permettant d’atteindre les objectifs de réduction des
émissions d’ici à 2030 fixée par la France (alors qu’ils sont déjà insuffisant) et de lutter contre les inégalités, mais qui servent l’intérêt des plus riches (grandes entreprises multinationales et personnes les plus fortunées) au détriment de la plus grande majorité des citoyens et citoyennes".

Les collages de ce type ont débuté le 15 mai selon l'association. Mouvement citoyen, Action non-violente Cop21 explique s'opposer "aux projets et aux politiques contribuant au dérèglement climatique et recourant à des actions non violentes et à la désobéissance civile".

© Action non-violente Cop21
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?