AccueilACTUALITESPolitiqueLégislatives / 9e circonscription : à gauche, ce ne sera ni Portier, ni Méjean

Législatives / 9e circonscription : à gauche, ce ne sera ni Portier, ni Méjean

Malgré un score particulièrement important de 20,66 % dans la 9e circonscription, il aura manqué 800 voix à la gauche pour accéder au second tour. Les représentants de la Nupes ne veulent pas choisir entre Renaissance et Les Républicains.
Législatives / 9e circonscription : à gauche, ce ne sera ni Portier, ni Méjean
© Nupes

ACTUALITESPolitique Publié le ,

C'est par des communiqués distincts mais aux messages similaires que certains des partis constituant la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) ont réagi, lundi, aux résultats du premier tour des élections législatives qui ont placé Alexandre Portier et Ambroise Méjean en tête dans la 9e circonscription. Chez la France insoumise (LFI), la candidate, Mylène Dune et son suppléant, Pierre Navarro, ont salué notamment le doublement de leur score à Villefranche-sur-Saône, pour atteindre 26,24 % d'intentions de vote, "malgré une abstention record de 57 %" juste derrière le représentant de la droite. Une capitale du Beaujolais où Jean-Luc Mélenchon était arrivé en tête au premier tour de l'élection présidentielle en avril. "Étonnamment, il ne manquait que les voix d'un quartier populaire pour faire la différence, 800 voix pour être au deuxième tour", souligne le communiqué de LFI.

Autre satisfaction pour la gauche, le fait d'être placée devant l'extrême droite, ce qui, selon les premiers résultats partiels, n'était pas forcément acquis. Amère, la Nupes a regretté "le manque d'objectivité de la presse locale qui, en ne nous accordant aucun article durant cette campagne, n'a pas joué le jeu de la pluralité des opinions". L'union de la gauche s'est montrée sans ambiguïtés concernant son choix pour le second tour : "Ne laissons la place, ni à la dynastie, ni à l'oligarchie, toutes deux ancrées dans la logique libérale. Portier et Méjean ne sont pas nos candidats".

L'union amenée à se poursuivre ?

Chez les communistes, le secrétaire de la section locale, Étienne Allombert, a fait connaître la position de son parti. "Au lendemain du premier tour du scrutin législatif, la Nupes se positionne au coude-à-coude avec la majorité présidentielle, salue-t-il. Il reste encore une chance importante de changement dans notre pays pour rendre aujourd'hui possible la mise en échec du président de la République et de son programme de casse sociale, la défaite de très nombreux députés de droite et d'extrême-droite."

Étienne Allombert relève néanmoins l'abstention record et pointe "notre système électoral" qui, selon lui, "est bel et bien à bout de souffle". À l'image des représentants du parti de Jean-Luc Mélenchon, il fustige les qualifiés du second tour "portant un programme économique libéral". Pour le communiste, "ni les uns, ni les autres ne défendent les intérêts du peuple, des classes populaires et de nos territoires". Le représentant local appelle donc à "déposer un bulletin blanc" dimanche.

La défaite digérée dans la 9e circonscription, la question de la poursuite de l'union entre les partis de gauche se pose. Alors que LFI avait été régulièrement visée par les autres mouvements locaux pour son absence sur le terrain depuis 2017 en Beaujolais, Mylène Dune et Pierre Navarro appellent les citoyens à "rejoindre, dès le mois de septembre, le parlement populaire de la 9e circonscription afin de faire vivre l'opposition et la démocratie". Étienne Allombert espère que le bon score de la gauche unie "sera un point d'appui pour les batailles à venir sur notre territoire, à commencer par le retrait d'un 2e collège à Limas". Dont acte.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?