AccueilBEAUJOLAISLe top 10 des mythes et légendes du Beaujolais : le pont du Diable en vallée d'Azergues

Le top 10 des mythes et légendes du Beaujolais : le pont du Diable en vallée d'Azergues

Durant cette période de fêtes, Le Patriote vous propose de (re)partir à la découverte de mythes et légendes qui ont fait l'histoire et l'identité du Beaujolais. En 7e position de ce classement subjectif, le pont du Diable (ou de la Folletière) en vallée d'Azergues, entre Lamure et Grandris.
Le top 10 des mythes et légendes du Beaujolais : le pont du Diable en vallée d'Azergues

BEAUJOLAIS Publié le ,

TOP 10 DES MYTHES ET LÉGENDES DU BEAUJOLAIS / 7e

Il était naguère très dur pour les gens du village de construire des ponts, à cause de la force de la terre. C'est pourquoi ils ont demandé l'aide du diable. Celui-ci acceptait mais non sans poser un compromis : "La première âme qui passera sur le pont m'appartiendra", avait-il déclaré.

A la fin de la construction du "pont du Diable", les habitants, pour se moquer du diable, avaient décidé de faire passer un chat en premier… Aussi appelé le pont de la Folletière, il rappelle l'histoire de la "dame blanche".

Folle amoureuse d'un berger qui s'était jeté du pont, la femme blanche est restée des années en prière au bord de l'Azergues. A force, elle était devenue folle et faisait peur à toute la population. Elle errait sans cesse autour du pont et son allure terrorisait les passants… Son souvenir est ancré, puisque l'on dit, encore aujourd'hui, que certaines nuits d'orage on peut l'apercevoir près du pont…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 04 août 2022

Journal du04 août 2022

Journal du 28 juillet 2022

Journal du28 juillet 2022

Journal du 20 juillet 2022

Journal du20 juillet 2022

Journal du 14 juillet 2022

Journal du14 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?