Fermer la publicité

Le top 10 des mythes et légendes du Beaujolais : des châteaux hantés en Pierres dorées

le - - BEAUJOLAIS

Le top 10 des mythes et légendes du Beaujolais : des châteaux hantés en Pierres dorées

Durant cette période de fêtes, Le Patriote vous propose de (re)partir à la découverte de mythes et légendes qui ont fait l'histoire et l'identité du Beaujolais. Aujourd'hui, à la 6e place, les châteaux hantés des Pierres dorées.

TOP 10 DES MYTHES ET LÉGENDES DU BEAUJOLAIS / 6e

Gaspard de Mornieu, capitaine de l'armée du roi Louis XIV, avait pour épouse Claire de Saillans. Laissée seule lors des absences de son mari au château de Prony à Oingt, elle se console auprès de son valet Jean Curtil, tombe enceinte et se réfugie au château de la Garde à Saint-Vérand.

A la naissance de sa fille illégitime elle confie l'enfant à une nourrice. De retour, Gaspard répudie Claire et la condamne à séjourner deux ans dans un couvent à Lyon. A la fin de sa peine, il garde son épouse recluse au château de Courbeville à Chessy, où elle mourut sans savoir ce que sa fille était devenue.

Depuis, les trois châteaux seraient hantés : apparitions nocturnes sur les remparts à Courbeville, "château de la dame blanche", chandelles éteintes par son souffle dans la "chambre de la revenante" à Saint-Vérand et bruits de chaînes secouées par nuit de tempête à Prony...




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer