AccueilVILLEFRANCHELe plan blanc déclenché par l'Hôpital Nord-Ouest Villefranche et les hôpitaux Saône Beaujolais

Le plan blanc déclenché par l'Hôpital Nord-Ouest Villefranche et les hôpitaux Saône Beaujolais

La mesure a été activée pour "faire face à une situation de forte tension".
Le plan blanc déclenché par l'Hôpital Nord-Ouest Villefranche et les hôpitaux Saône Beaujolais

VILLEFRANCHE Publié le ,

L'hôpital Nord-Ouest, qui comprend ceux de Villefranche, Tarare-Grandris et Trévoux avait réactivé sa cellule de crise le 25 novembre dernier. Le centre hospitalier de Belleville et l'hôpital de Beaujeu ont aussi déclenché leur plan blanc.Le Patriote en parlait il y a quelques jours, l'ombre d'un déclenchement d'un plan blanc à l'hôpital Nord-Ouest de Villefranche-sur-Saône planait face à la reprise épidémique de ces dernières semaines. C'est donc sans surprise que l'établissement a annoncé ce lundi que le niveau 2 du dispositif allait être activé en conséquence.

"La 5e vague de la pandémie Covid entraîne un flux important de patients Covid dans les services d’urgences de l’HNO Villefranche et de l’HNO Tarare qui doivent également prendre en charge de nombreux patients venant pour d’autres pathologies", explique dans son communiqué l'établissement.

100 % des lits en réanimation occupés

Comme relaté vendredi dernier, la majorité des patients hospitalisés en réanimation sont positifs au Covid. Le service est aujourd'hui occupé à 100 % et les transferts vers les autres services du département "sont difficiles". L'hôpital annonce également avoir ouvert des services de médecine dédiés aux patients Covid dans ses trois établissement, soit un total de 40 lits, occupés à 85 %.

"Simultanément, les services d’accueil d’urgences adultes et pédiatriques sont soumis à une très forte tension. Le nombre de passages quotidiens est supérieur à celui de 2019", ajoute le HNO qui précise que "tous les professionnels hospitaliers sont mobilisés,comme à chaque vague pandémique depuis mars 2020 et dans un contexte complexifié par la pénurie de professionnels de santé, pour assurer les meilleures prises en charge aux patients et aux résidents".





Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 03 novembre 2022

Journal du03 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?