AccueilACTUALITESCultureLe musée Claude-Bernard rénové ouvre au public

Le musée Claude-Bernard rénové ouvre au public

Après près de deux ans de fermeture pour travaux de gros œuvre et de muséographie, le musée Claude-Bernard propose une vision complète de la vie et de l'œuvre du célèbre chercheur et physiologiste fils de vigneron, né à Saint-Julien.

ACTUALITESCulture Publié le ,

Par la visite de sa maison natale, on perçoit, grâce à la reconstitution de l'intérieur de la maison du scientifique et aux très nombreux objets personnels d'époque, des tranches de vie privée de l'homme, amoureux de la vigne et de son terroir. Dans le bâtiment du musée, au fil des pièces introduites par des maximes ou citations de Claude Bernard, le visiteur découvre les multiples facettes de sa vie publique : médecin, philosophe, académicien, sénateur, vigneron, auteur de pièces de théâtre, ami de Flaubert… Le second étage est consacré davantage à son imposante œuvre scientifique, notamment des travaux sur la fonction glycogénique du foie, sur la fermentation alcoolique et sa démarche fondatrice pour une médecine expérimentale. Tout est pensé à travers des animations interactives, des manipulations, des jeux pour que le visiteur, initié ou pas, s'approprie le questionnement perpétuel du médecin et les découvertes fondamentales qui en ont découlé.
"Rappelons que les principales recherches de Claude-Bernard (1813-1878) portent sur le métabolisme (fonction glycogénique du foie, rôle du pancréas), le système nerveux autonome (fonction des nerfs vaso-moteurs), la toxicologie (empoisonnement par l'oxyde de carbone et le curare). Son œuvre la plus célèbre demeure l'introduction à l'étude de la médecine expérimentale (1865) qui fixe les règles de la recherche en médecine", souligne l'Agglo Villefranche Beaujolais.

Participation active des Amis du musée

L'association des Amis du musée Claude Bernard, présidée par Christian Guillarme, a participé activement à la rénovation, au suivi des travaux. Elle co-organise une journée porte ouverte le 18 octobre (voir encadré). Elle propose également de s'investir plus concrètement dans le développement du musée, et plus particulièrement dans la partie "maison natale". "Nous avons en projet de mettre en place un jardin de plantes médicinales derrière le jardin de cette maison", annonce Christian Guillarme.
"Ce musée va prendre une nouvelle dimension avec la nouvelle agglomération", souligne Alain Gaidon, maire de Saint-Julien. Un des objectifs étant de rendre accessible au plus grand nombre de personnes la portée des découvertes de Claude Bernard.
La Communauté de communes Beaujolais Vauxonne hier et l'Agglo Villefranche Beaujolais aujourd'hui souhaite donner à Claude Bernard une place essentielle dans le paysage scientifique de l'histoire française. "Il s'agit d'un outil culturel, véritable pôle scientifique au sein de l'agglomération", souligne Béatrice Berthoux, vice-présidente en charge de la culture à l'Agglo Villefranche Beaujolais. Le musée s'inscrit dans une démarche de développement culturel et touristique. Il accueillera tout aussi bien la population locale, les touristes, que des scientifiques en herbe, des médecins confirmés, etc. Des séminaires pourront être organisés.
Le budget global pour la rénovation s'est monté à 1?445?624,79?euros. L'Etat, le Conseil régional et le Conseil général ont couvert près de 70?% de la dépense. Le solde étant pris en charge par l'agglo.

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?